Les robots voleront-ils votre emploi ? 5 millions de jobs menacés d’ici 2020

Les avancées dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle vont faire disparaître plus de cinq millions d’emplois d’ici à 2020. Les femmes devraient être les plus touchées, d’après une nouvelle étude.

Robots emplois

La robotique, la nanotechnologie et l’impression 3D vont ainsi provoquer des perturbations massives sur le marché du travail, ce qui signifie que certaines compétences recherchées par les entreprises vont connaître une mutation spectaculaire au cours des cinq prochaines années.
Ces informations nous viennent d’un rapport du Forum économique mondial indiquant que près de 7,1 millions d’emplois pourraient être perdus grâce à la redondance et à l’automatisation, avec les plus grandes pertes au niveau des postes administratifs.

Ces pertes seront en partie compensées par la création de 2,1 millions de nouveaux emplois – principalement dans des domaines plus spécialisés tels que l’informatique, les mathématiques, l’architecture et l’ingénierie – mais cela équivaut encore à 5 millions nets de pertes d’emplois.

En outre, les postes qui sont les plus à risques sont ceux généralement occupés par des femmes, alors que ceux qui sont censés avoir la plus forte croissance sont des professions traditionnellement «masculines».

Ces études concernent 15 pays développés représentant une masse de près de 2 milliards de travailleurs. Il s’agit entre autres de la Chine, la France, l’Allemagne le Royaume-uni et les États-unis.

Elles montrent par ailleurs que les dirigeants, prétendument préoccupés par les questions liées à l’emploi devraient prendre des mesures adéquates pour limiter les dégâts causés par l’évolutions technologiques en termes de dévalorisation des compétences et de pertes d’emplois.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !