Les femmes pourraient-elles avoir le droit d’être seins nus à la piscine ?

Pour les femmes, se monter seins nus au bord d’une piscine publique expose à un risque de poursuite pour exhibitionnisme. En effet, la loi française ne fait pas de distinction entre la nudité et l'exhibition sexuelle.

Femme piscine

À la piscine, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes qu’à la plage. En effet, le « topless » est autorisé dans la majorité des plages françaises. Même le nu intégral l’est parfois, pour peu que la plage soit reconnue naturiste par un arrêté municipal.

Pour les hommes, le problème ne se pose pas à la base, puisque le torse masculin n’est pas considéré comme une partie du corps sexualisée, ce qui n’est pas le cas pour les femmes. Le cas des plages est donc une exception puisque l’article L222-32 du Code Pénal stipule que : « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende« .

L’exhibitionnisme est donc puni en France, y compris dans les autres pays européens. Mais une décision de justice en Suède risque de faire jurisprudence, autorisant « certaines femmes », voire toutes à se mettre seins nus, même à la piscine.

Les choses vont-elles changer ?

Tout est parti de l’expulsion d’une personne transgenre qui était « torse nu » dans une piscine de Stockholm. Il s’agissait d’une femme, mais celle-ci a porté plainte pour discrimination, car disant se sentir homme dans sa peau. La justice a fini par lui donner raison.

On sait que la Suède est l’un des pays les plus avancés sur la question du droit des personnes transgenres. Mais cette décision de justice, bien qu’elle s’applique à un cas précis, risque d’aboutir à une généralisation de ce droit à toutes les femmes.

En effet, pourquoi une personne présentant tous les traits physiologiques d’une femme serait autorisée à se mettre torse nu à la piscine alors que les autres ne le seraient pas ? Cela pose ici un autre problème de discrimination, ce qui pousse plusieurs médias suédois, et même certains juristes à dire que toutes les femmes devraient de fait bénéficier du même droit.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !