Les emballages alimentaires en plastique pourraient affaiblir la dentition des enfants

L’exposition à des substances chimiques présentes dans des emballages en plastique peut causer de manière irréversible des problèmes au niveau de la dentition des enfants. C’est ce que révèle une étude de l’Institut national (français) de la santé et de la recherche médicale (INSERM).

affaiblissement émail dentaire emballages alimentaires

Les objets du quotidien tels que les bouteilles et emballages alimentaires en plastique contiennent des substances chimiques qui provoquent l’affaiblissement de la dentition en interférant avec les hormones qui favorisent le développement de l’émail dentaire. Le risque concerne donc particulièrement les plus petits.

Les deux agents incriminés sont le bisphénol A (BPA) et la Vinclozoline que l’on retrouve dans les plastiques. Ils sont connus pour perturber le développement de plusieurs hormones du corps, dont les hormones sexuelles masculines. Les nouvelles études montrent que ces substances exercent également des perturbations sur l’émail dentaire.

Pour leur expérience, les scientifiques ont administré soit du BPA, soit de la Vinclozine à des rats pendant les 30 premiers jours de leur vie, après quoi ils ont prélevé des cellules dentaires des sujets. Ces dernières ont révélé entre autres une importante destruction de deux gènes responsables de la minéralisation de l’émail.

« Le développement de l’émail des dents commence au troisième trimestre de la grossesse et se termine à l’âge de 5 ans. Minimiser l’exposition aux perturbateurs endocriniens à ce stade de la vie est un moyen de réduire les risques d’affaiblissement de l’émail « , explique Katia Jedeon l’auteure principale de l’étude.

Les détails de cette recherche ont été présentés à l’édition 2016 du Congrès européen d’endocrinologie à Munich, Allemagne, le 30 mai dernier.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !