Les ébats sexuels d’une hôtesse de l’air en plein vol mettent Transavia dans la tourmente

La compagnie aérienne franco-néerlandaise fait face à un scandale sexuel qui la plonge dans un petit embarras.

transavia

L’affaire fait actuellement les choux gras de la presse, ainsi que des réseaux sociaux néerlandais. Une hôtesse de l’air de Transavia Hollande aurait eu pendant plusieurs années des rapports sexuels avec ses collègues. La femme, âgée de 46 ans, était commissaire de bord, et donc responsable de l’ensemble du personnel navigant commercial de l’avion.

Les ébats sexuels se déroulaient aussi bien dans des hôtels que dans l’avion, et même parfois en plein vol, dans le cockpit. C’est l’hôtesse elle-même qui aurait pris le soin de consigner ses aventures dans un journal intime, tenu sur son ordinateur personnel. Son mari a fini par tomber sur le document numérique et menaçait de tout révéler dans les détails, y compris le contexte dans lequel ont eu lieu les rapports sexuels, le nom des participants et les dates.

Parmi les collègues de l’hôtesse de l’air également empêtrés dans ce scandale, certains seraient eux aussi mariés. La compagnie aérienne était au courant de l’affaire et essayait de l’étouffer depuis plusieurs mois. Mais le mari de l’hôtesse se faisait de plus en plus menaçant, même envers la compagnie. Transavia a fini par discrètement porter plainte contre lui. L’affaire est programmée pour être jugée le 24 octobre prochain.

On ne sait comment l’information a fuité dans la presse. Mais face à cette affaire quelque peu embarrassante, Transavia a annoncé avoir diligenté une enquête interne et assure que jamais la sécurité des passagers n’a été mise en danger.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !