Les barbes seraient bénéfiques pour la santé : un docteur leur découvre des propriétés antibiotiques

Les barbes auraient-elles des vertus qu’on ignore ? Un microbiologiste anglais vient de découvrir qu’elles pourraient servir à la mise au point de nouveaux antibiotiques.

barbes bacteries

Le Dr Adam Roberts de l’University College de Londres a découvert que les barbes qui portent des bactéries ont des propriétés antibiotiques. Pour parvenir à cette conclusion, il a réalisé des expériences sur des échantillons de barbe de différents hommes. Ces expériences lui ont permis de découvrir plus de 100 différents types de bactéries qui ne sont pas toutes nuisibles.

En effet, le Dr Roberts a observé que l’une de ces bactéries était en train d’en éliminer d’autres. Celle-ci a été isolée et testée contre un microbe : la bactérie d’Escherichia coli qui provoque des infections des voies urinaires.

  • Il en a résulté que cette dernière a été éliminée avec une grande efficacité.

Alors que la plupart des gens pensent que les bactéries sont des agents dangereux, ce n’est pas toujours le cas. Certains types de bactéries et de champignons entrent en concurrence les uns contre les autres. Pendant le processus, ils développent une arme redoutable : les antibiotiques. Un bon exemple qui le confirme est celui de la pénicilline, qui est en fait dérivée d’une espèce de champignon appelé Penicillium notatum.

Avec les résultats de son expérience, le Dr Roberts conclut que les barbes pourraient contenir des anticorps pour lutter contre certaines infections.

Dans une étude parallèle menée en 2014, des chercheurs ont comparé le taux de croissance bactérienne chez 408 travailleurs de la santé. Les résultats ont montré que les travailleurs avec des barbes étaient moins susceptibles d’abriter deux types de bactéries : le Staphylococcus aureus et les staphylocoques à coagulase négative.

Ainsi donc, les résultats de ces deux études convergent et montrent que les barbes sont en fait plus bénéfiques qu’on pourrait le penser. C’est le moins qu’on puisse dire. Messieurs, faites donc la part belle aux barbes. Halte au rasage !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !