La Dreamcast 2 de Sega pourrait bientôt devenir une réalité

La Dreamcast, mythique console de Sega qui n’a pas fait long feu dans l’industrie des jeux vidéo continue de hanter le sommeil de nombreux fans. Ces derniers n’ont qu’un seul rêve : ressusciter la console par le biais d’une nouvelle version qui serait à la hauteur de la génération actuelle des grandes consoles. Leur pari est presque réussi, puisque Sega s’intéresse désormais au projet.

Dreamcast project dream

Une renaissance 15 ans après son abandon

Développée par Sega, la Dreamcast est l’une des premières consoles de sixième génération, ayant vu le jour avant la Playstation 2 de Sony et la Xbox de Microsoft. Commercialisée dès novembre 1998 au Japon, sa production a été arrêtée par Sega en mars 2001. La société japonaise se retirait en même temps du marché des consoles de salon où elle se frottait aux autres géants que sont Sony, Microsoft et Nitendo.

Il est à noter que la Dreamcast s’est tout de même écoulée à 9,13 millions d’exemplaires à travers le monde avant de voir sa production soudainement stoppée.

Project Dream ou la détermination des inconsolables de la Dreamcast

Des près de 10 millions de gamers ayant adopté la Dreamcast, bon nombre parmi eux ne se sont jamais remis de sa disparition. Ils se sont donc regroupés en un collectif baptisé « Project Dream » afin de signer le retour sur la scène de la console. Une pétition avait d’ailleurs été lancée en fin d’année dernière à ce propos, recueillant plus de 30 000 soutiens.

Le collectif a même entamé le développement d’un prototype qu’il a nommé « Dreamcast 2 ». La prochaine étape était de convaincre Sega de prendre le projet à bras le corps… chose presque réussie.

Sega voue désormais un grand intérêt au projet

C’est ce qui fait sans doute naître un espoir quant au retour de la Dreamcast sur le marché des consoles de salon. Les ingénieurs bénévoles du collectif Project Dream ont pu convaincre Sega de la noblesse de leur ambition. La société japonaise s’intéresse désormais à ce projet.

“Sega et Sega Sammy Holdings attendent notre proposition, et nous les tenons à jour autant que nous le pouvons.”

Une rencontre entre les deux parties est d’ailleurs prévue dans les prochaines semaines. Si pour le moment rien ne peut être sûr quant à la décision finale de Sega, il est tout de même déjà louable de constater que la société laisse la porte ouverte à son éventuel retour sur le marché des consoles. Les chances existent et elles ne sont pas négligeables.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !