La Chine légalise enfin la vente de consoles de jeux vidéo

Vous n’imaginez pas vivre sans votre console de jeux ? C’est pourtant ce que devaient faire la plupart des chinois jusqu’à ce que le gouvernement décide de lever l’interdiction qui portait sur les consoles de salon depuis 15 ans.

console jeux enfin autorisees chine

15 ans d’interdiction

Ce n’est pas nouveau, la Chine est plutôt restrictive quant aux différentes cultures extérieures à son pays.

À l’image des films Star Wars tombés sous le coup du boycott culturel de Mao Zedong, les consoles de jeux n’avaient jusqu’ici pas leur place dans les salons et encore moins dans les chambres des adolescents du pays.

En cause une loi de 2000 visant à protéger les enfants des effets négatifs sur la croissance mentale et physique potentiellement dus à la pratique des jeux vidéos. D’autre part, ils représentaient une « menace pour la sécurité de l’état, une nuisance à la gloire de la nation, et un potentiel perturbateur de l’ordre social en empiétant sur les droits d’autrui. »

Jusqu’à aujourd’hui les jeunes pourtant passionnés de nouvelles technologies à l’image de leurs voisins japonais, devaient se contenter de joueur sur smartphone ou sur PC pour profiter des loisirs du gaming.

Alors que depuis quelques années des mesures mois restrictives étaient adoptées et la permission donnée à certaines entreprises de fabriquer des consoles dans la zone de commerce de Shanghai, les adeptes de ce sport vont pouvoir se réjouir, le gouvernement vient d’autoriser pleinement la commercialisation des consoles de salon.

Un énorme marché pour Microsoft, Sony et les autres

Voilà qu’après 15 ans de disette, les gamers chinois vont pouvoir laisser tomber les réseaux commerciaux illégaux et enfin se procurer à la fois des consoles (avec plus de choix et de facilité) et des jeux vidéos dans n’importe quel magasin spécialisé.

Bien qu’il faille s’attendre à ce que le gouvernement conserve une certaine mainmise sur la disponibilité des titres et leurs contenus, ce sont des millions de gamers chinois qui vont pouvoir se ruer dans les magasins en toute légalité et développer un marché pour le moment estimé à 22.2 milliards de dollars pour les fabricants de consoles.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !