Joey Starr gifle Gilles Verdez en direct dans Touche pas à mon poste

Le récent mais néanmoins turbulent juré de la Nouvelle Star Joey Starr, a une nouvelle fois déchaîné les passions hier alors que l’émission diffusée en direct n’avait pas encore commencé.

Tandis que Gilles Verdez, s’est rendu déguisé en livreur de pizza dans la loge du rappeur avant de tenter de l’embrasser sur la joue, le chroniqueur du programme Touche pas à mon poste a été reçu pour le moins rudement avec une gifle de l’ami Joey.

S’en est suivi un déferlement médiatique, une vague de milliers de tweet, l’annulation d’une émission et un coup de sang aux effets de coup de com’.

joey starr gilles verdez

Une gifle qui déclenche un séisme télévisuel

Dès le début de la séquence alors que Cyril Hanouna et Camille Combal profitent du spectacle, hilares sur le plateau de TPMP, on sent bien que l’humeur de l’ancien leader du groupe NTM (Nique Ta Mère) n’est pas au beau fixe.

L’animatrice Lorie Cholewa que Gilles Verdez ira chercher avant la séquence affirme même « Je ne pense pas qu’il ait vraiment envie de te voir », et pour cause, dès le départ on sent le rappeur pour le moins agacé par la plaisanterie.

Une bonne gifle, une chute et un léger saignement plus tard c’est l’emballement sur D8 qui diffuse les deux émissions.

« Gilles c’est un amour, il voulait faire un peu de pub pour la «Nouvelle Star» parce que ça ne marche pas du tout l’émission c’est une catastrophe. »

Et Cyril Hanouna de menacer en demandant le retrait du juré du télé-crochet, puis de ne pas rendre l’antenne, puis de ne pas présenter TPMP ce mercredi si Joey Starr ne s’excuse pas auprès de son chroniqueur.

Pourtant, si le l’auteur-compositeur-interprète-producteur va bien prononcer quelques mots en début de prime, il s’agit plus d’explications que de réelles excuses auxquelles il estime ne pas devoir se plier.

Alors que les réactions sur Twitter sont partagées, les fans de TPMP se montrent plutôt vindicatifs. Plus tard dans la soirée Cyril Hanouna en remet une couche sur son compte personnel alors que la production de la Nouvelle Star se contente de regretter l’incident.

D’après le blog de Jean-Marc Morandini, l’incident aurait eu un effet sur Twitter avec 248 000 tweet pendant TPMP et 276 000 message pendant Nouvelle Star mais aussi sur les audiences télé avec 811 000 téléspectateurs soit 146 000 de plus que la semaine précédente.

Alors que Franck Appietto, directeur des programmes de flux et patron des divertissements et Monica Galer, la PDG de Fremantle France ont régit ce matin dans l’émission « Le Grand Direct des médias » sur Europe 1, le premier condamne l’attitude de son juré alors que la seconde dit ne pas regretter de l’avoir engagé :

« Nous désapprouvons l’attitude de JoeyStarr. Nous sommes sur un canal de divertissement. On ne peut pas admettre qu’une personnalité de la chaîne lève la main sur une autre. On doit donner de la joie et divertir! »

« Dans ce happening, un a été surpris, et l’autre a réagi. C’est une question de réaction immédiate ».

Il faut toutefois précisé que le happening, prévu à l’avance, ne devait concerner que l’animatrice Laurie Cholewa, c’est Gilles Verdez qui a décidé au dernier moment d’aller rendre visite à Joey Starr. On sait maintenant qu’il l’a rapidement regretté.

Quant à la présence du rappeur et juré sur le prime de la semaine prochaine « C’est trop tôt pour le dire ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !