Il tue son ami de 13 coups de couteau dans le vif d’un débat AMD vs Nvidia

Qui de AMD et de Nvidia produit les meilleures cartes graphiques ? C’est le genre de débat qui peut conduire loin, très loin au pays de la Vodka.

La justice russe vient de juger une affaire tout aussi insolite que macabre. Un homme a fatalement poignardé son ami alors qu’ils se disputaient au sujet des performances des cartes graphiques AMD et Nvidia. Les deux hommes qui sont tous informaticiens et passionnés de jeux vidéo étaient loin d’être du même avis.

L’affaire remonte au 16 septembre 2016, mais c’est la comparution d’Alexander Trofimov, 31 ans, devant la justice qui remet ce fait divers sur le devant de la scène. Le jour du drame, ce dernier s’était rendu chez son ami Yevgeny Lyulin, 37 ans. C’est au cours d’une partie de jeux vidéo que le fameux débat s’est engagé.

D’après les éléments d’enquête présentés devant la cour, la victime Yevgeny Lyulin défendait les GPU AMD qui selon lui étaient le meilleur choix pour les gamers. Alexander Trofimov, en véritable fanboy des Nvidia Geforce ne pouvait pas être du même avis. Alors que les deux hommes étaient sous l’effet de l’alcool, Alexander se saisit d’un couteau de cuisine et porta deux coups à son ami au niveau du crâne avant de l’achever de 11 coups supplémentaires.

Croyant pouvoir effacer toute trace du crime, il va ensuite brûler le corps et essayer de le faire disparaitre. Heureusement (malheureusement pour lui), ce subterfuge ne va pas lui permettre de se tirer d’affaire. Au bout du jugement, ce qui parait tout aussi étrange que ce forfait lugubre, c’est la peine dont le fautif aura écopée : 9 ans et demi de prison ferme.

Une affaire similaire s’était déjà déroulée, toujours en Russie il y a quelques mois. Nous relations ici même l’histoire d’un homme, qui sous l’emprise de la vodka a coupé le sexe de son ami après avoir perdu le défi de celui qui a le pénis le plus long. Décidément, les débats et la vodka ne font pas bon ménage chez notre grand voisin de l’est.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !