Hyperloop : un test à Las Vegas dans les prochaines semaines

Cela fait déjà plusieurs mois que le train du futur fait parler de lui. La société californienne Hyperloop One s’apprête à tester à nouveau un prototype d'Hyperloop, mais cette fois-ci dans des conditions plus complètes.

Beaucoup de choses qu’on ne concevait que dans l’imaginaire il y a encore quelques décennies se vivent désormais en vrai. Entre Science-fiction et réalité, il n’y a plus qu’un pas. D’ici quelques années, les TGV nous donneront l’impression d’être un moyen de transport du siècle passé. Ce sera la faute (ou grâce) à l’Hyperloop, le train à très très grande vitesse qui s’apprête à se mettre sur les rails. Attention, ça va vite ! Théoriquement, jusqu’à 1200 km/h, soit une vitesse 4 fois plus élevée que les TGV actuels.

Pour le moment, il faut se contenter de petits tests qui tracent progressivement le sentier qui mènera aux premiers modèles entièrement fonctionnels. En mai 2016, un premier test avait été effectué à Las Vegas par la société californienne Hyperloop One. Le train s’était propulsé à une vitesse de 185 km/h, sur 50 mètres à peine.

La compagnie vient d’annoncer un nouveau test qui se déroulera d’ici mai 2017. Il sera un peu plus complet, et mettra notamment en jeu le tube sous basse pression, dont le but est de limiter les frictions de l’air. Ce tube verra se propulser un prototype d’Hyperloop sur une distance de 500 mètres, 10 fois plus longues que lors du premier test. La société a par ailleurs déclaré qu’elle visait à avoir un système d’Hyperloop complet opérationnel d’ici 2020.

Il n’y a pas qu’aux États-Unis qu’un projet l’Hyperloop est en train d’être déployé. C’est aussi le cas sur le vieux continent, avec un premier réseau porté sur les fonts baptismaux et qui reliera trois capitales d’Europe de L’Est proches les unes des autres : Vienne (Autriche), Bratislava (Slovaquie) et Budapest (Hongrie).

Les Émirats arabes unis ne comptent pas rester en marge de cette révolution, et il se pourrait d’ailleurs que le premier réseau public de transport en Hyperloop y voit le jour. Ce réseau, qui a été récemment annoncé, reliera Dubaï à Abu Dhabi (160 km) en 12 minutes.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !