Les hommes qui participent aux tâches ménagères sont plus performants au lit

Peut-être avez-vous déjà connu le sempiternel échange avec votre conjoint du « tu pourrais m’aider un peu plus à la maison, c’est moi qui fait tout ».

Si ce n’est pas le cas, tant mieux pour vous, cela veut dire beaucoup de choses. Toutefois mesdames si vous êtes concernées, sachez qu’un argument de choc pourra venir étayer votre prochaine demande à monsieur ; les couples qui partagent les tâches ménagères de façon équitable ont une vie sexuelle beaucoup plus épanouie que les autres, c’est scientifiquement prouvé.

homme menage

Une meilleure répartition du ménage = une meilleure pratique sexuelle

Ce n’est pas nous qui le disons, mais une étude canadienne menée par le Docteur Matt Johnson de l’Université d’Alberta. À vous qui êtes en couple, une répartition jugée équitable des tâches ménagères au quotidien vous assurerait une vie sexuelle plus épanouie.

Selon les conclusions de cette équipe, si monsieur estime que sa contribution à l’entretien de la maison est équitable, le couple bénéficie d’une sexualité bien au dessus de la moyenne.

Pour en arriver là, les scientifiques ont étudié pendant 5 ans 1 338 couples et spécialement le taux de participation de l’homme au ménage quotidien et la façon dont chacun considérait cette participation.

En cas de satisfaction sur le partage des tâches, la satisfaction était systématiquement au rendez-vous lors des rapports intimes !

« Dans chaque relation, la répartition des travaux ménagers signifie quelque chose de spécial, basé sur la relation du couple, sur la propre attente des partenaires vis-à-vis de ce qui doit être fait. »

Les résultats sont donc à moduler en fonction de l’appréciation de chacun mais messieurs, accepter d’aider votre compagne pour les tâches quotidiennes ne semble pouvoir vous apporter que des bénéfices.

Tout du moins vous y opposer déclencherait des conflits qui eux, à coups sûrs, ne stimuleront pas votre vie sexuelle.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !