À Hawaï, des bus vont être transformés en abris pour les SDF

Le problème des sans-abri est le même aux quatre coins du monde. Qu’ils se trouvent sous le soleil où sous la pluie, leur précarité reste insupportable et les reloger, est une priorité.

Après avoir subi de violentes critiques en 2014, la ville d’Honolulu dans l’état américain d’Hawaï vient de lancer un projet de réhabilitation d’une partie de ses bus municipaux afin de les transformer en logements temporaires pour les plus démunis.

bus hawai transformes abris durgence

Après que les médias et l’opinion publique aient sévèrement critiqué la politique de la ville en matière sociale, il semble qu’Honolulu fasse machine arrière. Entre répressions au quotidien et souhait de voir déplacer 4 700 sans domicile fixe sur une île isolée, la mairie n’avait effectivement pas bonne presse.

Mais, grâce à Jun Yang, responsable du logement à Honolulu, une jolie idée est née. Il souhaite voir réaménagés quelques bus obsolètes du parc de la ville pour en faire des logements provisoires destinés aux SDF.

Un chantier communautaire

Le chantier, pour le moment composé de trois bus dont le premier devrait être livré si tout ce passe bien ce mois-ci sera ainsi réparti ; un bus dédié aux dortoirs, un autre aux sanitaires et enfin un dernier qui servirait d’espace détente.

C’est l’entreprise d’architecture « Group 70 International » qui a imaginé le concept et réalisé des plans sur-mesure et parfaitement adaptés.

Simple à mettre en œuvre, les transformations de ces bus ont été pensés à la manière des meubles Ikea, modulables et d’assemblage aisé. Des fonds ont été levés et le lieu trouvé afin d’entreposer les bus devenus abris. Il ne manque plus que la main d’œuvre prête à réaliser ce magnifique chantier. Elle devrait se trouver par le biais de l’association Habitat for Humanity, emballée par le projet.

Si tous espèrent pouvoir livrer le premier bus terminé à la fin du mois de Juin, on peut simplement regretter qu’il faille déployer autant de monde juste pour la transformation de trois bus, ce qui n’enlève rien à la beauté et à l’utilité de l’initiative.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !