Halloween : Aux États-Unis, ces décorations un peu trop sanglantes choquent le voisinage

Halloween, c’est un peu la fête des morts vivants et du film d’horreur, le moment où chacun à le droit de célébrer le terrifiant et les zombies mangeurs d’humains. Mais cette année, une famille américaine provoque sans le vouloir une polémique mondiale avec des scènes tout droits sorties d’un film gore, installées dans son jardin.

halloween decoration

Le jardin en question se trouve dans la ville de Parma, Ohio au Nord-Est des États-Unis où couple reçoit depuis quelques jours un certain nombre de plaintes et la visite de nombreuses chaînes de télé à cause de décorations installées à l’occasion de la fête qui se tiendra à la fin du mois.

Vicki Barrett, son mari et leurs deux enfants semblent tout particulièrement apprécier ce moment de  l’année qui veut qu’un peu partout dans le monde des citrouilles, fantômes et autres toiles d’araignées soient déposées un peu partout en guise de décor, car si Halloween se développe peu à peu en France, les Américains eux, en sont friands depuis longtemps.

Le problème pour les Barrett est qu’en guise de citrouilles, ce sont des corps qui jonchent leur pelouse.

decorations contestees halloween

halloween decoration barrett

halloween decoration parma

vicky barrett halloween decorations

crédit : NBC

Des enfants apeurés

Si d’autres personnes ont pu être incommodées par le visuel particulier de la pelouse de Vicky, c’est une mère de famille du quartier, en déposant sa fille à l’école qui est restée boche bée devant ce spectacle très réaliste :

« C’est tellement choquant que vous prenez le temps de vous arrêter pour vérifier que ce ne sont pas de vraies personnes. Je suis vraiment horrifiée que de telles choses puissent être exposées, surtout si près d’une école. »

C’est d’ailleurs la fille de Madame Jackie Anselmo, 9 ans qui répondait la première aux questions des journalistes sur place :

« J’ai été choquée parce que j’ai d’abord pensé que les corps étaient vrais. »

Sa mère prend donc quelques photos et les envoie au Maire de la ville qui de son côté n’a pas jugé bon d’intervenir arguant le principe de « liberté d’expression ».

La famille elle, assure avoir simplement voulu mettre en avant la tradition américaine et que si ses décorations devaient effrayer les enfants ou les déranger au moment de sortir de l’école, elle n’hésiterait pas à les atténuer.

Alors qu’en France la fête tourne essentiellement autour des sorcières et des fantômes, pensez-vous que cette famille américaine devrait retirer les « corps » qui encombrent son jardin ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !