Grossesse : les nausées matinales sont un bon signe pour la santé du fœtus

Elles ne sont peut-être pas agréables, mais les nausées en début de grossesse sont plutôt une raison de se réjouir, d’après une nouvelle étude.

nausees-grossesse

Durant les premiers mois de grossesse, beaucoup de femmes sont amenées à connaître des nausées matinales. La science n’explique toujours pas les causes de ce désagrément, mais elle confirme qu’il est plutôt bénéfique, notamment pour le fœtus. En effet, les femmes enceintes qui connaissent des nausées matinales sont moins susceptibles de connaître une fausse couche.

Un risque de 50 à 75% moindre

Cette étude conduite par des chercheurs américains vient confirmer les résultats de travaux précédents. Les conclusions montrent que les femmes enceintes subissant des nausées et vomissements matinaux ont entre 50 et 75% moins de risque de faire une fausse couche, contrairement à celles qui n’ont pas eu de nausées.

Cette étude s’est basée sur les métadonnées d’une vaste étude précédente, qui a porté sur les effets de l’aspirine sur la gestation et la reproduction. Près de 800 femmes enceintes ont été suivies pendant plusieurs mois, et chacune d’elle a retracé au quotidien les symptômes ressentis durant la grossesse. Au deuxième mois de grossesse, 57,3 % des femmes ont affirmé avoir connu des nausées, et pour 26,6 %, ces nausées sont allées jusqu’à des vomissements.

Sur les 797 femmes enceintes suivies, 188 ont connu une fausse couche. Une analyse des données a permis de constater que les femmes qui ont ressenti des nausées et vomissements durant les premiers mois de leur grossesse avaient un risque de fausse couche réduit de 50 à 75% comparé aux autres.

Pour le Dr Stefanie N. Hinkle, membre de l’équipe de chercheurs, ces conclusions concordent avec celles d’une précédente étude qui a montré « le caractère protecteur des vomissements en faveur du fœtus contre les toxines et les organismes pathogènes présents dans certains aliments et boissons [consommés par la femme enceinte] ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !