Greenpeace nous dévoile l’impressionnant cratère de Tianjin en vidéo

Neuf jours après les explosions qui ont dévasté le port chinois de Tianjin et tué au moins 179 personnes, un drone de Greenpeace a survolé le cratère laissé par la déflagration.

L’organisation non gouvernementale internationale (ONGI) a décidé de poster les images filmées afin de montrer au monde entier l’ampleur des dégâts.

greenpeace

Une vidéo tournée par un drone montre ce qu’il reste du port de Tianjin

La soirée du 12 août 2015 restera dans les mémoires chinoises comme une soirée funeste. Face à la tragédie qui s’est déroulée ce jour-là, la terre entière a montré sa solidarité aux familles des nombreuses victimes mortes ou disparues.

A l’heure actuelle, les autorités chinoises ont officialisé un bilan humain très lourd : 179 personnes sont mortes ou portées disparues. En revanche, l’Etat chinois n’a pas été aussi loquace au sujet de la nature des produits chimiques qui étaient stockés dans les conteneurs du port et qui, en plus d’avoir accru les explosions, sont désormais libres comme l’air et menacent les quelques 15 millions d’habitants de la ville portuaire chinoise.

Dans de telles conditions et ne sachant pas vraiment à quoi s’en tenir, les sauveteurs sont obligés d’intervenir munis de combinaison. Cependant, on sait désormais qu’une importante concentration de cyanures était entreposée dans au moins un des conteneurs. On sait aussi que les sels et l’acide cyanhydrique qui composent cet ion sont extrêmement et dangereusement toxiques. Et même si on ne connait pas encore leur origine, quatre incendies se sont déclenchés aujourd’hui même (vendredi 21 août 2015).

Pour preuve que cette explosion n’a rien d’anodine, Greenpeace East Asia a lancé un drone pour survoler la zone dévastée. Les images tournées le 14 août dernier montrent un cratère géant, rempli de débris visibles et donc aussi de substances invisibles, polluantes et mortelles. Sur les rives du port, on aperçoit également des poissons morts à perte de vue. Les images font vraiment froid dans le dos.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !