Grâce au pénis bionique, certains hommes peuvent retrouver leur fierté

Les chercheurs rivalisent d’ingéniosité pour proposer des greffes ou implants péniens qui facilitent la vie. Lorsque l’organe masculin indispensable ne répond plus, les hommes peuvent désormais compter sur des alternatives tout aussi fonctionnelles.

Le viagra n’a aucun effet sur un tiers des hommes souffrant de problèmes d’érection. Mais depuis quelques années, avec les avancés de la médecine, ces derniers peuvent à nouveau sourire et prendre du plaisir grâce à des solutions d’implant pénien qui leur permettent de retrouver une érection fonctionnelle.

D’un autre côté, il y a les hommes qui ont subi un grave traumatisme physiologique au niveau du pénis, les privant de cet organe essentiel pour une vie de couple pour le moins normale. Mais pour ces hommes, il existe aussi la possibilité de se faire greffer un pénis bionique.

À plus de 40 ans, un homme connait ses premières relations sexuelles

L’un des cas les plus récents qui fait beaucoup parler la presse internationale est celui de Mohammed Abad, un Écossais de 43 ans vivant à Édimbourg. Cet homme avait perdu son sexe à l’âge de 6 ans dans un accident de voiture. Il a ensuite appris à vivre sans pénis, une expérience qu’on imagine pesante sur les plans psychologique et affectif. Seulement, il fut l’un des tout premiers à se voir greffer un pénis artificiel (bionique). Celui-ci se met en érection lorsqu’on actionne un bouton situé au niveau des testicules. L’engin se déploie alors pour atteindre sa taille de 20 centimètres.

Grâce à cette opération, cet homme a pu retrouver le sourire pour la simple raison qu’il peut désormais donner du plaisir aux femmes. Sa toute première expérience sexuelle fut avec Charlotte Rose, une professionnelle du sexe de 35 ans, célèbre au Royaume-Uni notamment pour avoir remporté en 2013 le Prix érotique pour le travailleur du sexe de l’année.

« C’était génial, j’attendais ce jour depuis que j’avais 18 ans », a expliqué Mohammed au journal The Independent. Depuis, l’homme a beaucoup de succès avec les femmes.

Un nouveau Pénis bionique qui s’active à l’aide d’une télécommande

Ces prothèses dynamiques commencent à avoir la cote, et même les hommes souffrant de problème de dysfonctionnement érectile acceptent désormais de subir une greffe.

Parce qu’ils ont le vent en poupe, les chercheurs ne baissent pas les bras et s’emploient à proposer des modèles plus évolués. C’est ainsi qu’est développé actuellement un pénis bionique qui s’active avec une télécommande. À vrai dire, il s’agit d’un pénis bionique « main libre » qui se met automatiquement en érection grâce au champ magnétique dégagé par une pile électrique.

Le dispositif se sert en réalité d’un nouveau procédé reposant sur un alliage connu sous le nom de nitinol. Composé de nickel et de titane, il est souvent utilisé pour fabriquer des appareils médicaux. Cet alliage peut changer de forme sous l’effet de la chaleur. Et c’est cette propriété que les chercheurs ont réussi à maîtriser.

Grâce au champ magnétique généré par la pile d’une télécommande que le patient tient entre ses cuisses, l’alliage se réchauffe jusqu’à atteindre une température de 42 °C, ce qui permet au pénis de se mettre en érection en moins de 2 minutes. Après le rapport sexuel, il suffira d’appliquer, par exemple, un gant de toilette humide sur son membre pour l’aider à redevenir flasque.

L’autre avantage qu’apporte ce dispositif est qu’il nécessite moins de composants que les autres versions fonctionnant grâce à un système hydraulique. Il est par ailleurs moins sujet à des pannes qui pourraient s’avérer gênantes si elles arrivent au mauvais moment.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !