Free Mobile : Les débits en download devraient grandement s’améliorer d’ici à 2019

Les 50 Go de data du forfait illimité Free Mobile vous font de l’œil mais vous restez prudent à cause de l’image d’instabilité du plus jeune réseau mobile de France ? Rassurez-vous vous devriez pouvoir prochainement succomber à votre envie.

Il semblerait en effet que Free Mobile bénéficie dans les trois prochaines années de débits maximums théoriques bien plus performants.

antenne reseau free

De nouvelles fréquences grâce au rachat de Bouygues par Orange

Free Mobile est né en 2012 et s’est rapidement imposé comme quatrième opérateur avec des tarifs cassés par rapport à la concurrence. À l’heure actuelle, l’opérateur propose grâce à ses lignes 2 600 Mhz des débits maximums théoriques en 4G de 150 Mbits/s équivalent à ceux d’Orange et légèrement supérieurs au chiffre de 115 Mbits/s annoncé chez Bouygues et SFR.

Toutefois, alors qu’il est depuis un certain temps question du rachat de l’opérateur Bouygues Télécom par Orange, il se pourrait que dans cette opération Free Mobile soit également gagnant. En effet, de nouvelles fréquences à 700 MHz puis d’autres pourraient bien lui être cédées, portant ses débits maximums théoriques à 375 Mbits/s d’ici à 2019.

En clair, cela veut dire que le débit utilisable par les abonnées Free pour surfer et/ou télécharger de la musique comme des vidéos devrait plus que doubler !

Pour illustrer simplement tous ces chiffres, un internaute répondant au pseudo de FrançoisTrente-Trois à réalisé un graphique reprenant l’évolution prochaine des dmt chez Free Mobile depuis 2012 et jusqu’en 2019 :

debits-maximums-theoriques-free

On voit ainsi clairement les différents paliers d’évolution comme au quatrième trimestre 2013, au premier trimestre de cette année puis au troisième puis enfin au troisième trimestre 2019.

On observe également une flèche tout en haut du graphique indiquant en parallèle le développement des couvertures 3G et 4G passant respectivement de 80 à 90% et de 60 à 85%.

Reste à savoir si cette évolution sera suffisante pour faire oublier les nombreuses instabilités et autres coupures de connexion qu’ont eu à subir les abonnés Free Mobile ces derniers temps. D’autant que dans le même temps, les autres opérateurs ne devraient pas stagner non plus de leur côté.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !