Final Fantasy VII : le remake promet une approche plus réaliste

C’est peut-être l’annonce qui a causé le plus de remous durant le dernier salon de l’E3. Square Enix a fait autant hurler de joie que de peur bon nombre d’inconditionnels de la saga Final Fantasy en annonçant un remake d’un des volets les plus mythiques, Final Fantasy VII sorti en 1997.

Final Fantasy VII Cloud Remake

Le réalisateur du remake, Tetsuya Nomura s’est exprimé au magazines Wired, Famitsu et Engadget sur la raison ayant poussé les développeurs de Square Enix à se lancer dans ce remake de FFVII. Ça été également l’occasion pour lui d’en raconter un petit peu plus sur ce qui pouvait nous attendre dans ce qui est d’ores et déjà considéré comme un des événements majeurs du jeu vidéo.

Concernant la vidéo projetée lors de la conférence de l’E3, Nomura confirme que c’est une séquence directement tirée du jeu et que celle-ci aurait bien évidemment droit à de nombreuses améliorations d’ici la sortie du jeu. Quant à la machine qui permettra de le faire tourner, il affirme :

La plateforme sur laquelle vous pourrez y jouer sera sans aucun doute la PlayStation 4 en premier lieu. Nous n’avons pas vraiment envisagé les autres consoles donc nous n’en dirons pas plus.

Final Fantasy VII usine Remake

Lorsqu’on lui demande si le jeu sera juste un portage en haute-définition ou s’il s’agira bel et bien d’un remake :

Final Fantasy VII est un jeu très particulier, unique. Lui redonner de plus jolis graphismes ne l’aidera en aucun cas à surpasser l’original. Il s’agit donc d’un véritable remake pour lequel nous tenons à exploiter le meilleur des technologies actuelles pour en tirer ce qu’il y a de mieux.

Et concernant le contenu du jeu, Nomura explique et rassure les puristes s’inquiétant des modifications de scénario et de personnages :

Il n’y aura pas de nouveaux personnages. Concernant les visuels, nous resterons dans l’univers que vous avez pu voir dans la vidéo de présentation, axé sur le réalisme.

Un réalisme qu’il compte également apporter au style de jeu et qui pourrait donc différer du gameplay originel. En effet, le système de combat de l’époque avait les protagonistes alignés sur une zone de combat, face à l’ennemi. À chaque attaque, le personnage en action sautait sur l’ennemi afin de lui asséner un coup avant de sauter en arrière pour se remettre en rang. Un charme quelque peu désuet qui ne correspondrait qu’à la version originale sortie il y a quasiment vingt ans.

Nomura explique bien que cette méthode n’est tout logiquement plus faisable aujourd’hui. Voilà le genre d’aspects qui se verront modernisés et centrés sur le réalisme. Comme Final Fantasy XV, les combats pourraient bien se transformer en affrontements en temps réel. Et concernant certaines scènes clés, le directeur explique que tout ne sera pas gardé, mais tout ne sera pas enlevé non plus, que les scènes ayant fait du jeu ce qu’il est aujourd’hui seraient forcément conservées.

En attendant le remake, le portage HD sur PS4 de Final Fantasy VII sera disponible vers la fin de l’année 2015.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !