Pourquoi toutes les femmes n’atteignent pas l’orgasme vaginal ?

Si la manifestation du désir et l’orgasme sont deux choses différentes, certaines femmes le savent mieux que d’autres.

En effet, une partie d’entre elles n’atteindraient jamais l’orgasme vaginal. Toutefois des chercheurs américains seraient parvenus à trouver la cause de cette particularité.

femmes couple orgasme

Des différences anatomiques expliqueraient tout

Afin de comprendre pourquoi, d’une femme à l’autre, l’orgasme pouvait être si différent, des chercheurs de l’université d’Indiana aux États-Unis se sont lancés dans l’étude de ce phénomène que tant d’hommes voudraient mieux comprendre.

Elizabeth Emhardt, à l’origine de l’étude explique :

« Se pourrait-il que notre anatomie sexuelle soit à la base des différences en matière de vécu sexuel ? Que nous soyons bien moins capables de le contrôler que ce que nous pouvions penser ? »

Après avoir comparé les conclusions d’un peu plus de 60 études portant sur l’anatomie et la neuro-anatomie humaine, (consacrée au système nerveux central et périphérique) l’équipe a pu en déduire que la différence venait de la morphologie de leur intime anatomie.

Une partie d’entre nous mesdames éprouverait des difficultés à ressentir le plaisir ultime à cause d’un clitoris trop éloigné de la paroi vaginale.

Toutefois, les scientifiques avec leur précision, ont pensé à calculer l’angle de pénétration idéal afin de réunir les meilleures conditions et celui-ci serait de 30 à 40°. De la même façon, la position de l’amazone (on vous laisse vous référer au Kamasutra) faciliterait grandement les choses.

Mais si 80% des femmes avouent avoir du mal à atteindre l’orgasme, 20% des hommes les rejoignent dans ce constat qui cependant, chez eux, trouve une origine différente.

Si les femmes doivent s’en prendre à leur anatomie, les hommes eux peuvent se tourner vers l’aspect neurologique de leur personne.

Un déséquilibre entre système nerveux sympathique (qui régule en partie les activités inconscientes du corps) et le système nerveux parasympathique (qui contrôle les organes et notamment les vaisseaux sanguins) causé par exemple par un choc, pourrait être à l’origine de leurs difficultés.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !