Constamment fatigué ? Voici 10 choses qu’il faut changer pour être en forme

Chaque jour vous vous couchez à une heure raisonnable pourtant chaque matin vous vous réveillez avec la sensation de n’avoir pas assez dormi ou de ne pas être complètement reposé.

Si ce sentiment s’installe dans la durée, vous souffrez peut-être de fatigue chronique, voici dix moyen de la débusquer pour ensuite mieux vous reposer.

fatigue

1 – Fatigué vous oubliez de faire du sport

Voilà votre première erreur, parce que vous êtes fatigué vous laissez tomber toute activité physique pour filer devant la télé ou sous la couette vous reposer.

Si se bouger les fesses demande certes un peu de motivation, le sport améliore la qualité de notre sommeil en déclenchant dans le cerveau la production d’endorphine, mais aussi en régulant notre horloge biologique interne. Donc réduire la séance oui, mais la supprimer surtout pas !

2 – Sans énergie, vous mangez mal

De plus en plus pressés par le temps nous sommes nombreux à opter plusieurs jours par semaine pour le sandwich devant l’écran ou le paquet de gâteau en marchant. Non seulement ces habitudes alimentaires ne sont pas bonnes pour votre santé, mais en plus elles vous privent des apports en énergie d’un repas complet, d’où la fatigue qui s’installe et ce même en dormant beaucoup.

À la place choisissez de recomposer votre régime alimentaire à l’aide de légumes riches en magnésium et en fibres comme les avocats, les légumes secs, les amandes, les œufs et les agrumes. Le soir pensez féculents et protéines des viandes blanches.

3 – Déshydraté vous ne buvez pas assez d’eau

boire eau

Avoir en permanence une bouteille d’eau minérale à sa portée devrait faire partie des habitudes du quotidien. Les spécialistes considèrent que chaque jour nous perdons environ un litre et demi d’eau, ce qui entraîne la déshydratation des muscles et un appauvrissement des échanges cellulaires.

Manquer d’eau nous rend donc moins efficace ; pour contrer ces effets comptez une dizaine de verres d’eau par jour.

4 – Trop harassé vous ne consommez pas assez de vitamine D

La vitamine D est essentielle à notre corps, et pourtant ses effets bénéfiques ne se font sentir que sous l’effet du soleil. Si un sentiment d’affaiblissement général est normal en automne et en hiver, il ne faut pas hésiter à piocher la précieuse vitamine là où elle se trouve, comme par exemple dans le poisson gras, en attendant les meilleures journées de la saison froide.

5 – À plat, la lumière naturelle vous fait défaut

Voici un autre phénomène lié à la transformation de la vitamine D. Le manque de lumière naturelle, et il ne s’agit pas forcément de soleil mais plutôt de clarté, nuit à notre bonne humeur et donc à notre motivation.

Si la dépression saisonnière est bien connue des médecins pour se produire en général entre les mois d’Octobre et de Mars, la luminothérapie, le sport et l’excès de bonne humeur aideront à la combattre.

6 – Affaibli vous souffrez peut-être d’une carence en fer ou en magnésium

amandes fer

Il existe différents facteurs qui peuvent jouer sur votre état général et le manque de fer en fait partie. Soit par une trop grande consommation de thé qui l’empêche de se fixer, soit à cause de règles de trop abondantes vous ne consommez ou ne conservez pas assez de fer dans votre organisme.

Fruits secs, haricots, lentilles, céréales et viandes rouges vous permettront de faire le plein naturellement.

Si la fatigue a plutôt tendance à vous rendre irritable et stressé, il faut peut-être regarder du côté du magnésium et ne pas hésiter à remplir vos placards et surtout votre estomac de chocolat noir, de légumes secs et d’oléagineux comme les arachides, encore une fois les amandes ou les noisettes.

7 – Démotivé vous êtes entouré des mauvaises personnes

Non pas que ces collègues ou ces connaissances soient méchantes, mais elles ne sont pas assez positives et vous renvoient leur négativité à chaque discussion. Tenter de les éviter le plus possible vous apportera un certain soulagement.

8 – Excédé vous frôlez le surmenage

Le sujet fait régulièrement débat dans les médias, doit-on considérer le burn-out comme une maladie professionnelle ? Toujours est-il que si vous avez de plus en plus de mal à vous lever même après des nuits correctes et que toutes vos taches professionnelles vous semblent longues et compliquées, vous n’en êtes peut-être pas très loin.

Tachez de prendre de longues vacances et de « déconnecter » au maximum afin de tenter de récupérer votre énergie et votre sérénité.

9 – Las, vous utilisez peut-être une mauvaise literie

bonne literie

Un matelas devrait au moins être changé tous les 10 ans si ce n’est plus fréquemment. Alors si vous ne vous souvenez plus de votre dernière visite chez Ikea, prenez ce prétexte et sachez qu’une mauvaise literie, même sans courbaturer votre dos pourra fractionner et rendre plus léger et moins réparateur votre sommeil.

10 – Crevé vous consommez peut-être un peu trop d’alcool

Attention on ne parle pas ici d’être saoul, mais de prendre régulièrement un verre avec les collègues ou avec des amis en week-end comme en semaine. C’est simple, l’alcool apporte d’abord une somnolence (qui peut être dangereuse) mais quelques heures après provoque de multiples réveils et dégrade la qualité du repos.

Avez-vous trouvé parmi toutes ces idées celle qui correspond le plus à votre cas personnel ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !