Facebook lance une fonction pour les avis de recrutement et empiète sur le terrain de Linkedin

Facebook a commencé le déploiement d’une nouvelle fonctionnalité centrée sur les offres d’emploi et se pose en rival des sites spécialisés.

Facebook est plus que jamais engagé dans la logique du all-in-one. Après sa plateforme de petites annonces de ventes, sa fonctionnalité dédiée aux rencontres, et même ses velléités sur le terrain du streaming, c’est au tour des annonces d’emploi de rentrer dans le giron du réseau social.

Il s’agit concrètement d’offrir aux entreprises possédant une page Facebook la possibilité de publier des avis de recrutement auxquels les internautes intéressés pourront directement répondre en cliquant sur un bouton « Postuler ». Les annonces apparaîtront dans le fil d’actualités des utilisateurs abonnés à la page. Les entreprises auront également la possibilité de sponsoriser leurs annonces de sorte à leur donner plus de visibilité. On imagine également que les algorithmes de l’application procéderont à un certain ciblage en fonction du profil des utilisateurs.

Comme mentionné plus haut, chaque annonce sera accompagnée d’un bouton « Postuler ». En le cliquant, un formulaire de candidature s’ouvrira et sera pré-rempli avec des informations recueillies sur le profil de l’internaute. Ce dernier aura toutefois la possibilité de procéder à des modifications avant d’envoyer sa candidature. De leur côté, les entreprises pourront directement entrer en contact avec les candidats par le biais de l’application de messagerie Facebook Messenger.

Facebook compte également sur sa dimension sociale pour donner plus de poids à cette nouvelle fonctionnalité. Les personnes le souhaitant pourront taguer des connaissances ou partager les annonces avec leurs proches.

Des tests étaient déjà effectués depuis l’été 2016 dans quelques localités aux États-Unis. Dans un communiqué que vient de publier Facebook, la fonctionnalité sera désormais étendue à tout le pays, mais aussi au Canada dans un premier temps. Elle sera ensuite déployée dans d’autres pays.

Une fois encore, Facebook jette une pierre dans le jardin de certaines plateformes avec cette nouvelle fonctionnalité qui chevauchera sans aucun doute sur leur périmètre de compétence. On pense dans le cas d’espèce à des plateformes comme Linkedin et Viadeo.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !