Facebook : Faux boutons « J’aime pas », Gare aux arnaques !

Alors que Facebook serait en train de travailler à la mise en place d’un bouton « J’aime pas », certaines personnes malintentionnées ont déjà sauté sur l’occasion pour arnaquer les utilisateurs. En effet, une tentative d’escroquerie a été décelée sur le réseau social. Elle se dissimule sous la forme d’un message offrant l’opportunité de tester le fameux bouton « J’aime pas ».

Il est donc de rigueur de prendre les plus grandes précautions, en ne cliquant surtout pas sur cette notification, si jamais elle venait à apparaître sur votre page Facebook.

bouton like facebook

Pas encore appliqué, le bouton « J’aime pas » fait déjà polémique

Si Mark Zuckerberg et son équipe n’ont toujours pas introduit le « J’aime pas », c’est qu’il y a une bonne raison. Il n’est évidemment pas question d’un problème technique, car les ingénieurs informatiques qui travaillent chez Facebook font partie des meilleurs. Non. La question est plutôt éthique.

En effet, de l’utilisateur « lambda » jusqu’au sommet de l’entreprise, on craint que l’établissement d’une telle nouveauté n’ait des conséquences négatives. Selon les propres mots du créateur de Facebook, le risque est que le réseau social ne se transforme en « un forum où les gens votent pour ou contre les publications », ce qui pourrait engendrer plus de tensions qu’il y en a déjà sur internet. On ne peut effectivement pas nier le fait que le net est devenu, en partie, un espace où sont malheureusement véhiculés des opinions et des messages de haine.

Alors si on vous a proposé de tester le nouveau « bouton dislike » ou de participer à une étude à ce sujet via Facebook, refusez l’invitation. Si et seulement si la multinationale décide de lancer le « dislike », alors là, oui, vous pourrez vous en servir. Mais en attendant, prudence est mère de sûreté.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !