Facebook : découvrez cette astuce pour savoir si votre compte est sécurisé

Depuis quelques temps, le piratage de compte Facebook ne cesse de causer du tort à ceux qui se font « hacker ». Si dans beaucoup de cas les auteurs du hacking font partie du cercle d’amis de la victime, d’autres sont de véritables hackeurs. Découvrez ici la méthode pour vérifier la sécurité de votre compte.

securité facebook

Lancer une vérification de sécurité de son compte Facebook

Face aux nombreuses plaintes des victimes de hacking, mais aussi des personnes qui trouvent trop compliqués les paramètres de confidentialité, Facebook a décidé d’augmenter la sûreté de son réseau social. Pour ce faire, les développeurs ont créé un outil pour contrôler la sécurité d’un compte personnel ou d’une page. Cet outil se présente sous la forme d’un formulaire.

En cliquant sur lien indiqué ci-dessous, vous accéderez à cette page d’aide. Après avoir lu les quelques informations qui y sont précisées, vous devrez cliquer sur « Lancer la vérification de la sécurité ».

Le plus puissant des réseaux sociaux proposent alors trois façons pour protéger encore plus efficacement son compte.

  • Premièrement, il est possible d’utiliser un programme de « déconnexion des apps inutilisées ». Autrement dit, vous pourrez vous déconnecter le plus simplement du monde de toutes les applications et de tous les navigateurs dont vous vous n’êtes plus servies depuis plus d’un mois.
  • Deuxièmement, on peut désormais « recevoir les alertes de connexion ». En d’autres termes, Facebook vous avertit dès qu’une connexion a été effectuée depuis un nouvel appareil ou un nouveau navigateur.
  • Troisièmement, il est possible de « protéger votre mot de passe » en le renforçant. Quelques conseils vous sont adressés pour cela. Par exemple, il est recommandé de n’utiliser le mot de passe Facebook que sur le réseau social, de ne pas le divulguer mais aussi de ne pas choisir votre nom ou des mots trop communs.

Pour modifier les paramètres de sécurité de votre compte : c’est par ici.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !