Être célibataire serait plus épanouissant que vivre marié

Contrairement aux clichés ancrés dans l’inconscient collectif, le célibat ne serait peut-être pas une si mauvaise chose.

celibataire-heureux

Se fondant sur les résultats de plus de 800 études menées ces 30 dernières années, la psychologue Bella DePaulo a essayé de défendre sa vision de la vie de célibat. C’était à l’occasion de la convention annuelle de l’Association des psychologues américains, à Denver, aux États-Unis.

« La peur des périls de la solitude peut occulter les avantages profonds d’être célibataire ».

« Il est temps de dresser un tableau plus juste de la vie de célibat qui reconnaisse les vraies forces et la résilience des personnes célibataires, et tout ce qui rend leur vie pleine de sens. »

Pour elle, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, tous les célibataires ne vivent pas dans la solitude.

« Les personnes célibataires sont plus connectées avec leurs parents, frères, sœurs, amis, voisins et collègues que le sont les personnes mariées ». Être célibataire permet de vivre « une meilleure vie, qui a plus d’authenticité ».

Voilà bien qui bouscule les conventions et qui va à l’encontre des normes sociales établies. Et à en croire Bella DePaulo, il y aurait de plus en plus de personnes anticonformistes qui « sont célibataires par ce qu’elles l’ont choisi».

Etes-vous d’accord avec la psychologue ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !