Environnement : 15 chiffres sur l’huile de palme et ses ravages

Régulièrement dans les journaux ou à la télévision, l’huile de palme et sa culture intensive font débat. Entre ses propriétés évidentes et les ravages que sa production cause à la planète, les défenseurs de la nature et de ses écosystèmes tirent régulièrement la sonnette d’alarme sans toutefois être entendus.

Pourtant l’huile de palme est la plus utilisée à travers la planète qu’il s’agisse de l’incorporer dans les cosmétiques, la pâte à tartiner ou les aliments pour bébé.

1 – 50 millions de tonnes par an

huile palme bouteille

crédit : huiledepalmedurable

En France la consommation d’huile de palme est en moyenne de 2kg par personne et par an avec un ratio beaucoup plus élevé en ce qui concerne les adolescents puisque ce produit se retrouve dans 90% des pâtes à tartiner de type Nutella et 60% des biscuits à base de chocolat dont ils sont friands.

Ils en avalent d’ailleurs quatre fois plus que leurs aînés.

2 – 40 kg d’huile par an pendant 30 ans

huile palme feve

C’est parce qu’un palmier peut produire beaucoup et longtemps que l’huile de palme est si rentable. De plus, elle se conserve bien et longtemps. Elle est l’huile préférée des industriels.

3 – Accroissement de la demande sur cette décennie

Selon les experts, la demande devrait avoir doublée entre 2010 et 2020 avec une large partie de la production, à hauteur de 60%, située en Asie du Sud-Est.

4 – L’huile palme omniprésente dans les produits chocolatés

pate tartiner

C’est là qu’on la retrouve en très grande quantité, l’huile palme est essentiellement présente dans les pâtes à tartiner et les biscuits à base de chocolat. Toutefois depuis qu’ils sont été alertés, les fabricants commencent à proposer certaines alternatives et il est aujourd’hui possible de trouver des pâtes à tartiner certifiées sans huile de palme.

5 – 85% de la production en Indonésie et en Malaisie

production huile palmeLes palmiers sont cultivés principalement dans les régions proches de l’équateur où ils poussent mieux. C’est pourquoi l’Asie du Sud-Est est si prisée.

6 – 1 600 litres à la seconde

Soit 50.6 millions de tonnes par an. L’huile de palme représente à elle seule le quart de la totalité des huiles végétales commercialisées.

7 – 80% de la déforestation en Malaisie

chimpanze deforestation huile palme

Il existe à l’heure actuelle plus de 12 millions d’hectares de palmerais destinées à la seule production d’huile, ce qui équivaut à trois fois environ la surface de la Suisse.

La déforestation nécessaire pour planter les palmiers détruit l’habitat de nombreux animaux comme les orangs-outans, les éléphants de Sumatra et les tigres dont la survie est mise à mal à cause de ce commerce.

8 – 4 millions d’hectares supplémentaires d’ici à 2020 en Malaisie

deforestation

Il existe pourtant des dispositifs destinés à trouver des solutions face à ce drame écologique. La RSPO notamment réuni des industriels du secteur, des défenseurs de la nature ainsi que des ONG afin qu’ils évoquent ensemble les solutions possibles. Un million d’hectares de forêt de palmiers durables ont d’ores et déjà pu être certifiés.

9 – 50% de la consommation en Inde, Chine, Malaisie et Indonésie

En 2010 l’Europe se plaçait 4ème avec 12% de la consommation totale dans le monde.

10 – 100 grammes d’huile de palme représentent 885 calories

Une femme entre 18 et 40 ans sans activités physique particulière a besoin de 1 750 calories par jour alors que 100 grammes d’huile de palme lui en apportent déjà 885.

11 – Des effets sur la santé contestés

sante

Directement l’huile de palme n’est pas dangereuse pour la santé c’est un fait. Toutefois la multiplication de sa présence dans les aliments (spécialement les préparations sucrées) que nous consommons au quotidien rend son absorption disproportionnée face à nos besoins.

Sa richesse est également un facteur de développement de cholestérol mais aussi de maladies cardiovasculaires.

12 – 40% de la production par des petites producteurs

huile palme petits producteurs

La production de l’huile issue des palmier est à tord trop souvent présentée comme le fait de multinationales. Près de la moitié de la production mondiale est en fait assurée par des petits producteurs regroupés en coopératives ou par des sociétés nationales ou transnationales publiques ou privées.

13 – 20% des cosmétiques touchés

cosmetiques huile palme

On la retrouve principalement, comme sur cette photo, entrant dans la fabrication de cosmétiques comme les savons mais aussi les crèmes hydratantes.

14 – En 20 ans la production est passée de 12 à 56 millions de tonnes par an

Les spécialistes annoncent même que sa production devrait doubler d’ici à 2030 et même tripler d’ici à 2050

15 – 90% de biodiversité en moins

forets huile palme

crédit : terresacree

La présence de forêts de palmier destinées à cette culture réduit de 90% la biodiversité environnante qu’il s’agisse des plantes, arbres et arbustes autrefois présents, ou des insectes et des animaux petits et gros qui avaient là leurs habitats.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !