En phase terminale d’un cancer, elle écrit une lettre aux femmes qui voudraient bien épouser son mari

Amy Krouse Rosenthal, une auteure de livres pour enfant, souffre d’un cancer en phase terminale. Elle souhaite que son époux se relance très vite dans une « nouvelle vie amoureuse ».

Amy Rosenthal a été diagnostiquée d’un cancer de l’ovaire en 2015. Cela fait près de deux ans qu’elle lutte contre la maladie et elle est mariée à Jason, son époux, depuis 26 ans. De l’avis des médecins, l’évolution de sa maladie n’est pas favorable et ses jours seraient désormais comptés. À travers une lettre publiée sur le New York Times, elle rend un hommage à son mari dont elle vante toutes les qualités et souhaite surtout qu’il trouve celle avec qui il pourrait retrouver le sourire.

« Permettez-moi de vous présenter mon merveilleux mari, Jason. C’est un homme dont on tombe très facilement amoureux. Il m’a fallu un jour à peine » peut-on lire dans sa lettre intitulée « You May Want to Marry My Husband » (Vous voudrez peut-être épouser mon mari).

Elle n’a pas manqué de dresser le profil de l’homme qui est son époux depuis 26 ans. « Je n’ai jamais été sur Tinder, Bumble ou eHarmony, mais je vais créer un profil pour Jason ici, basé sur mon expérience de vie commune avec lui depuis environ 9.490 jours ».

« Voilà le genre d’homme qu’il est. Il est arrivé à notre première échographie avec un bouquet de fleurs. Tous les dimanches matins, il me surprend en formant un smiley avec des objets de la cuisine : une cuillère, une tasse et une banane ».

Après avoir énuméré les qualités de son mari, elle précise qu’elle aurait bien voulu continuer à profiter de toutes les bonnes expériences qu’elle a pu vivre avec lui. Mais malheureusement, ce ne sera plus le cas pour très longtemps.

« J’aimerais avoir plus de temps avec Jason, plus de temps avec mes enfants. Je voudrais retourner boire des martinis au Green Mill Jazz Club le jeudi soir. Mais cela n’arrivera pas. Je n’ai plus que quelques jours en tant que personne sur cette planète ».

Aujourd’hui, son plus grand souhait, qui constitue aussi la principale motivation de son message, c’est que son mari reconstruise sa vie.

« Je finis d’écrire cette lettre le jour de la Saint-Valentin, et je ne peux penser à un meilleur cadeau pour Jason que la bonne personne lise ceci, le trouve et que commence une nouvelle histoire d’amour ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !