Elle voulait appeler sa fille Cyanure et son fils Prédicateur

Les prénoms originaux ne manquent pas mais comme ont dit il en faut pour tous les goûts ! Pourtant certains parents devraient réfléchir à deux fois avant de se décider. Dans de rares cas, la justice se réserve le droit d’intervenir, c’est notamment le cas de la justice britannique qui vient tout juste d’interdire à une mère de prénommer sa fille…Cyanure.

prénom interdit justice britannique

En France on se souvient bien évidemment des prénoms Fraise, Nutella et Mini-Cooper qui n’étaient pas passés et ce ne sont pas les seuls. En entendant des idées aussi saugrenues on se demande pourquoi les parents choisissent de tels prénoms alors qu’ils ont l’embarras du choix…

Au Royaume-Uni une jeune maman a tenu à donner le prénom Cyanide à sa fille, ce qui signifie Cyanure en français. Une idée folle repérée par des assistantes sociales qui ont signalé le prénom à la justice britannique.

La maman de la petite-fille vivant aux Pays de Galles trouvait le prénom Cyanide mignon et elle se justifiée grâce à une connotation pour elle positive puisque Hitler s’est suicidé avec du cyanure en 1945…

La jeune femme qui a accouché de jumeaux avait également trouvé un prénom intéressant pour son fils, Preacher, qui signifie Paster ou Prédicateur. Un prénom « cool » selon elle. La maman dont les enfants sont âgés de 8 mois va donc devoir trouver deux nouveaux prénoms, espérons que cette fois elle fera dans le classique…


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !