Dubaï va construire la plus haute tour du monde : plus d’un kilomètre d’altitude

On la connait pour être friand des projets gigantesques. Dubaï fait à nouveau parler d'elle en lançant le projet de la nouvelle plus haute tour du monde.

plus-haute-tour-dubai

La course ne s’arrête donc pas, et on se demande jusqu’où il pourrait aller. Déjà détenteur du record de la plus haute tour du monde, l’émirat de Dubaï veut mettre la barre encore plus haut avec son nouveau gratte-ciel Creek Harbor qui sera 200 mètres plus haut que Burj Khalifa (828m), la tour qui détient actuellement le record. Le nouvel édifice culminera donc à plus d’un kilomètre d’altitude.

Le projet de construction a été lancé cette semaine par Cheikh Mohamed ben Rached Al-Makhtoum, l’Émir de Dubaï qui est en même temps vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis.

« La nouvelle tour fixe un nouveau défi qui entrera dans l’histoire de l’architecture. Cette course, les Émirats Arabes Unis méritent de la mener » a-t-il déclaré pendant la cérémonie de lancement.

Le gratte-ciel sera livré en 2020, juste avant l’Exposition Universelle qui aura lieu la même année à Dubaï. Le nouvel édifice sera donc prêt pour impressionner les quelques 20 millions de visiteurs attendus.

Le design futuriste de Creek Harbor, choisi par Cheikh Mohammed, a été conçu par l’architecte espagnol Santiago Calatrava Valls, qui dispose déjà d’un impressionnant portefeuille de réalisations. On lui doit notamment les architectures de la Cité des Arts et des Sciences de Valence, du nouveau Complexe Olympique d’Athènes, du Musée de Demain à Rio de Janeiro, ou encore de la gare de Lyon Saint-Exupéry.

La Tour Creek Harbour viendra s’ajouter aux autres merveilles architecturales des Emirats arabes. Elle rentre dans le Plan Dubaï 2021 qui a pour but de faire de la ville un centre mondial d’affaires et de loisirs, tout en boostant la croissance de l’émirat via le secteur du tourisme.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !