Dîner tard : une mauvaise habitude qui augmente les risques d’AVC

Manger tard dans la nuit pourrait augmenter les risques d’hypertension, principal facteur des maladies cardio-vasculaires.

coucher

Le Dr. Ebru Özpelit, professeur de cardiologie à l’Université Dokuz Eylul, en Turquie a exposé les conclusions d’une étude qu’il a dirigé. Il rappelle l’importance d’un petit-déjeuner et d’un déjeuner sain. Le dîner en ce qui le concerne doit être pris tôt, idéalement aux alentours de 19 h.

L’étude a porté sur 721 patients hypertendus, hommes comme femmes, ayant une moyenne d’âge de 53 ans. Les chercheurs ont passé au peigne fin une bonne partie de leurs habitudes, y compris celles alimentaires, mais aussi les heures de dîner et de coucher.  Ils ont conclut, au vu des informations collectées, que dîner tard accentuait les problèmes d’hypertension.

La pression artérielle pendant le sommeil

En temps normal, lorsque nous dormons, la pression artérielle baisse, pendant que le cœur et les artères sont au repos. C’est également le cas même à quelques heures du coucher, ce qui explique pourquoi la fréquence cardiaque et la pression artérielle sont généralement inférieures de 10 à 20 % à cette période.

Parmi les 721 personnes hypertendues qui se sont prêtées à cette étude, tous ceux qui se couchaient moins de deux heures après le dîner avaient une pression artérielle toujours élevée pendant leur sommeil, contrairement aux patients qui avaient un intervalle plus long entre le dîner et le coucher.

L’heure du dîner n’est donc pas vraiment le facteur le plus important, mais plutôt le temps qui le séparer du moment où l’on va se coucher. 19 h comme le suggère le docteur n’est qu’une heure indicative, retenue en tenant compte de ceux qui se couchent assez tôt.

On connaissait déjà le lien qui peut exister entre un mauvais sommeil et l’hypertension artérielle. Mais l’actuelle étude va plus loin en soulignant l’importance de l’intervalle entre le moment du dîner et celui du coucher en tant que facteurs dans la gestion du problème de l’hypertension, mais aussi des risques d’AVC.

« Normalement les personnes dont la pression artérielle ne redescend pas la nuit ont plus de risques d’être victimes d’accidents cardiaques ou cardiovasculaires », explique le Dr. Ebru Özpelit. « En rajoutant ce facteur [dîner tard], cela devient encore plus dangereux », conclut-il.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !