Deuil national : il profite de la minute de silence pour braquer un bar-tabac

Afin de rendre hommage à nos victimes, le deuil national de 3 jours a été instauré par notre Président de la République. Lundi 16 novembre à 12h, la majorité des français ont fait une minute de silence mais il y a un en particulier qui a profité de ce moment de recueillement pour accomplir un geste ignoble : braquer le commerçant du Press’Tige à Manosque.

braquage bar manosque

C’est une personne apparemment sans cœur qui a profité de la minute de silence du lundi 16 novembre pour braquer un bar-tabac à Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence. Entrer dans le commerce à ce moment précis n’a pas été une simple coïncidence puisque l’individu a attendu midi pile pour commettre son méfait.

En dissimilant son visage avec un sweat, il a pointé une arme automatique sur le gérant, ce dernier n’a opposé aucune résistance et il a remis la caisse au malfaiteur. Celui-ci est ensuite parti avec le maigre butin de 50 euros et deux cartouches de cigarettes. Il n’a pas fait de victime mais une femme enceinte a été choquée.

Une enquête a été ouverte à la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat de Manosque. On sait aussi que l’homme était rentré dans un autre bar-tabac rue Jean Giono mais ayant vu trop de monde à l’intérieur, il serait ressorti rapidement.

Un signalement a été émis par la police nationale qui espère le retrouver très rapidement.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !