Dengue : Enfin un vaccin contre cette maladie qui touche la moitié de la population mondiale

La Dengue est une maladie potentiellement mortelle qui concerne à travers le monde près de 4 milliards d’individus. Ce 9 Décembre 2015, le Mexique a annoncé qu’il autorisait la mise sur le marché du premier vaccin contre cette maladie endémique, le Dengvaxia.

premier vaccin dengue

Après 20 ans de recherche et l’aide de 40 000 volontaires dans le cadre de nombreuses études, les laboratoires Sanofi Pasteur et le Mexique viennent d’annoncer la prochaine mise sur la marché du vaccin contre la maladie de la Dengue.

4 milliards d’individus dans 128 pays

Si les pays européens commencent tout juste à s’intéresser à la Dengue ces dernières années, la maladie concerne activement 128 pays à travers le monde, spécialement dans l’hémisphère Sud, en Asie et en Amérique Latine.

Avec pour symptômes une forte fièvre, des nausées, des maux de tête et éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole, la Dengue présente un risque accru de décès pour les sujets contaminés deux fois après la piqûre de celui que l’on appelle le moustique tigre.

L’OMS indique à ce propos 400 millions de nouveaux cas dont 90 millions « symptomatiques » chaque année.

Or, dès lors qu’une épidémie est déclarée, les hôpitaux sont rapidement saturés alors que les coûts directs et indirects liés à la maladie s’envolent. Dans les pays les plus touchés comme le Mexique, le Brésil, la Colombie, le Pérou, l’Inde, la Thaïlande mais aussi le Vietnam, ceux-ci se chiffrent à près de 6 milliards par an.

Pour le seul Brésil on compte depuis le 1er Janvier 1.5 millions de cas et 800 morts causés par la Dengue.

Afin de relevé ce défi, 20 ans de travail dans plus de 15 pays avec l’aide de 40 000 volontaires et 1 000 professionnels ont été nécessaires. Une usine de production a d’ores et déjà été installée à Neuville sur Saône, près de Lyon et serait prête à fournir 290 millions de doses d’ici à la fin de l’année.

Si le Mexique a déjà donné son accord pour une mise sur la marché du Dengvaxia, 20 autres autorisations ont été sollicité par Sanofi qui estime que si 20% des individus à risques de 9 et plus sont vaccinés, le développement de la maladie pourrait être réduit de moitié sur 5 ans.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !