Dégoûtant : La nuit nous mangerions 8 araignées par an, mythe ou réalité ?

Une légende urbaine voudrait que nous avalions chacun 7 à 8 araignées par an durant notre sommeil. D’où vient cette idée récurrente et surtout sur quoi repose t-elle ? Est-il vraisemblable que des araignées viennent se loger dans notre corps pendant que nous dormons ?

araignee

Vous avez sans doute déjà entendu parler de ces personnes chez qui l’ont a retrouvé une araignée logée dans l’oreille, ou même pire sous la peau. Généralement ces histoires nous hérissent le poil et marquent la plupart d’entre nous.

D’ailleurs en Australie, un habitant sur trois déclare avoir déjà été mordu durant la nuit par une araignée à queue blanche comme celle ci.

araignee queue blanche

crédit : tasmanianspiders

Mais alors 8 araignées avalées par an, mythe ou réalité ?

Dans nos régions, c’est la Recluse Brune ou araignée Loxosceles qui fait courir le plus de risques aux dormeurs. Particulièrement active la nuit, une morsure de cet insecte peut engendrer une nécrose des tissus et rapidement vous envoyer à l’hôpital.

Pourtant la probabilité que l’une d’elles, ou n’importe quelle autre araignée, se glisse dans votre bouche ou dans votre conduit auditif reste infime. En effet, selon les explications de Dave Clarke, spécialiste des invertébrés du zoo de Londres, « la majeure partie des prédateurs ne sont pas capables d’attaquer quoi que ce soit de plus grand qu’eux« .

Et pour cause, les arachnides sont particulièrement sensibles à la fois aux vibrations qui leurs servent à se tenir en alerte, et à la chaleur, une combinaison particulièrement présente dans nos lits la nuit.

Entre notre respiration profonde qui créée des mouvements mais donc aussi des vibrations, notre cœur qui bat et notre taille, même les araignées qui évoluent autour de nous dans les maisons préfèrent nous éviter !

recluse brune

Mais alors d’où vient cette idée que nous sommes nombreux à avoir en tête et qui voudrait que, régulièrement, des araignées s’immiscent à l’intérieur de nous ? En réalité le mythe n’en est pas un puisque l’histoire date de 1993, à l’époque où tout internet était encore considéré comme une source fiable d’information.

Une chroniqueuse du nom de Lisa Holst avait alors publié un article en ce sens tentant de démontrer à quel point une information diffusée pouvait être prise au sérieux et relayée sans jamais être remise en cause. À l’intérieur de son article, une liste de faits dont cette statistique effrayante sur les araignées, qui elle-même s’est propagée et est restée comme l’un des plus gros fake d’internet.

Vous pouvez donc à nouveau dormir sur vos deux oreilles, il y peu de chances pour qu’une araignée choisisse votre bouche afin d’y élire domicile.

Toutefois après moult recoupements, les spécialistes estiment que 7 est un chiffre raisonnable quant au nombre d’araignées qui finiraient englouties dans la vie d’un être humain.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !