Découvrez ces aliments qui vous font vieillir plus vite

Comment vous dire ? Tout ce qui est bon gustativement ne l’est pas forcément pour notre organisme, loin de là. De nombreux aliments que nous consommons régulièrement voir quotidiennement sont même complètement déconseillés par les spécialistes tant ils sont responsables de maladies et d’un vieillissement prématuré du corps humain.

1 . La caféine

On en trouve bien évidemment dans le café, mais aussi dans un certain nombre de boissons énergisantes vendues en grandes surfaces. Le problème est que cette substance agit sur plusieurs tableaux ; non seulement elle rend la peau plus terne et moins élastique, les dents jaunes et le corps déshydraté, mais la caféine en augmentant la pression artérielle fait grimper le risque d’accidents cardio-vasculaires. Enfin, et même si on l’utilise souvent dans ce but, elle dégrade la qualité du sommeil et augmente la vulnérabilité au stress.

cafe

2 . Les acides gras saturés

Il est possible que leur nom vous rappelle une campagne du ministère de la santé ou vos cours de biologie au collège, mais oui, les acides gras saturés (les mauvaises graisses) que l’on trouve très largement dans les beurres, les laits, les fromages et les charcuteries sont mauvais pour la santé. C’est bien dommage car ces produits sont souvent consommés quotidiennement. Pourtant, ils entraînent une dégradation plus rapide des vaisseaux sanguins et l’accroissement d’un risque cardio-vasculaire certain.

3 . L’alcool

C’est sans doute la boisson la plus évidente à ne pas consommer lorsque l’on souhaite prendre soin de sa santé. L’alcool est responsable au premier degré d’une perte momentanée de nombreuses facultés cognitives et  motrices du fait de son effet sédatif sur le corps humain.

Au delà de 2 verres par jour, la dégénérescence cellulaire vous guette. Elle est visible en interne comme en externe par une certaine déshydratation, une fatigue généralisée, une probable cirrhose et également des atteintes neurologiques parfois sévères.

alcool

4 . Les acides gras trans

Vous ne retirerez absolument aucun bénéfice avec la consommation de ce type d’acides gras. Au contraire, leur incidence sur les maladies cardio-vasculaires est au moins aussi forte que celle des acides gras saturés et selon certaines études le risque de développer un cancer serait plus élevé chez les consommateurs de ces substances, même à faible dose.

Malheureusement, les acides gras trans sont aujourd’hui très présents dans notre alimentation, on les retrouve dans les viennoiseries, les biscuits, les pizzas, les pâtes à tarte et même les soupes déshydratées.

5 . Le sel

Voilà un aliment que nous consommons presque tous, tous les jours et sans même parfois nous en rendre compte. Le sel est présent du matin au soir dans notre alimentation et nous n’hésitons pas à en rajouter à chacun de nos repas dans la casserole et dans l’assiette.

Pourtant, s’il est bon au goût et essentiel à notre corps, le sel est également la cause d’une forme de déshydratation, de fatigue, de vieillissement cutané, d’hypertension, de rétention d’eau, de jambes lourdes et même de maladies là encore cardio-vasculaires. Il est donc à consommer avec modération.

sel

6 . Les hydrocarbures de viandes trop cuites

Il n’y a certes pas que le barbecue qui fasse griller la viande et les poissons mais c’est essentiellement à cause de celui ci que nous sommes amenés à consommer des aliments trop cuits, voir partiellement carbonisés. Les composés toxiques dégagés par la sur-cuisson sont particulièrement dangereux pour l’homme. On y retrouve des hydrocarbures et plus particulièrement des hydrocarbures aromatiques polycycliques, mais aussi des amines hétérocycliques probablement liés à l’augmentation de certains cancers.

Ces derniers se forment au moment ou la gras s’écoule sur la grille du barbecue, sur la poêle ou dans le four, grillant l’aliment mais dégageant aussi certains substances volatiles qui se déposent immédiatement sur votre repas.

Pour palier, du moins en partie à ces problèmes, il existe quelques solutions simples :

  • Manger des fruits et légumes frais et de saison
  • Utiliser des produits non raffinés
  • Limiter les viandes et poissons trop gras
  • Préférer les matières grasses végétales
  • Opter pour une cuisson saine et douce des aliments

 


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !