Découverte en Iran d’une tombe vieille de 1 500 ans. Elle abritait un « géant »

Des archéologues viennent de découvrir en Iran plusieurs sites d’une richesse exceptionnelle. Ceux-ci comprennent une ancienne tombe nichée au milieu d’autres trésors remontant à différentes époques de l’Empire perse.

Mesurer plus de 2 m de nos jours reste rare, mais pas trop pour être considéré comme quelque chose d’extraordinaire. Mais quand on remonte à plus d’un millénaire dans l’histoire, une époque où les plus grands mesuraient environ 1 m 60, quiconque faisait une telle taille devait être considéré comme un véritable « géant », dans la pleine mesure du terme.

Dans la province de Lorestan, dans l’ouest de l’Iran, des chercheurs ont récemment fait la découverte d’une sépulture datée à environ 1500 ans. Plus précisément à l’époque des Sassanides (224 à 651). Le tombeau était formé de quatre murs en argile battue, recouverts d’une large dalle de pierre. La taille de la structure – qui mesure 2,25 mètres de long – « laisse supposer que le défunt faisait plus de deux mètres » et que les restes sont ceux « d’un homme âgé », d’après Ata Hasanpour, le responsable de l’équipe d’archéologues en charge de l’excavation.

Sur le site de la sépulture, les chercheurs ont également découvert d’autres trésors archéologiques comprenant des ornements, des pièces de monnaie, des bols en céramique, des assiettes et ustensiles peints. Deux colonnes d’une structure ont également été découvertes, et elles pourraient être des restes d’une ancienne salle de cérémonie.

Non loin du site, les archéologues ont également découvert des objets datant de l’empire parthe (-247 av. J.-C. à 224 apr. J.-C.), tout comme une chambre avec des pots contenant des traces de produits alimentaires. Et comme si cela ne suffisait pas, un ancien cimetière contenant des tombes d’enfants et d’adolescents a été également découvert.

Les archéologues tiennent là de quoi s’occuper pendant des décennies dans le but de mieux comprendre la riche histoire des empires qui se sont succédé sur les hauts plateaux iraniens.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !