Deadpool : Ryan Reynolds explique pourquoi son personnage est si différent

Si vous projetez d’aller voir Deadpool en salle l’hiver prochain, attendez-vous à trouver un film très différent des autres, et ce n’est pas nous qui le disons mais l’acteur principal du film Ryan Reynolds.

deadpool

Crédit : Twentieth Century Fox

La première chose à savoir concernant Deadpool est qu’il ne fait par partie de la classe des héros qui sauvent le monde, il n’est ni lisse ni gentil (du moins pas tout le temps) et son humour tient plutôt du sarcasme qu’autre chose. Spin-off de la saga X-Men, le film développe le quotidien de Wade Wilson, un ancien combattant des Forces Spéciales américaines devenu mercenaire.

Atteint d’une maladie incurable, il choisit de devenir le cobaye d’une expérimentation qui va lui permettre de guérir mais aussi le transformer en Deadpool.

Dans une récente interview, celui qui incarnait déjà l’homme en costume rouge et noir dans X-Men Origins : Wolverine en 2009, mais aussi Green Lantern en 2011 expliquait en quoi son nouveau personnage est si particulier :

« Deadpool était différent dans la mesure où il n’y avait pas un énorme budget alloué à la réalisation, la pression était donc un peu moindre. La plupart de ces films de super-héros atteignent tous de tels budgets qu’ils en deviennent effrayants. Celui ci en avait un vraiment raisonnable, il était subversif, assez différent et rafraîchissant pour moi dans l’univers des comic-book. Et surtout c’était passionnant, quand vous êtes engagé, c’est toujours passionnant. »

Il est vrai que Deadpool possède plusieurs particularités qui ne se retrouvent dans aucun autre film de la série Marvel à venir :

  • Le « R Rating » (aux États-unis les mineurs de moins de 17 ans devront être accompagnés pour entrer dans la salle)
  • Un budget modéré
  • Des effets spéciaux limités au profit de cascades réelles (comme nous avons pu le voir avec le combat contre Colossus)
  • Une date de sortie au cinéma en décalage par rapport aux autres blockbusters

Avec une sortie prévue en France pour le 12 Février 2016, aurons-nous encore la patience d’attendre pour découvrir cet anti-héros atypique et borderline ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !