David Beckham : Quand il ne gagnait que 2,70€ par heure

Qui aurait cru qu’il fût un temps où David Beckham, dont la fortune est actuellement estimée à 685 millions d’euros, ne gagnait que 2,70€ par heure ? Eh bien, c’est bel et bien l’information qui vient de sortir. A l’âge de 14 ans, il a travaillé le samedi soir dans les cuisines et le cynodrome du Metropolitan Hotel. Il avait pour mission de ramasser les verres de bières en plastique et de vider les cendriers.

Pour ces deux tâches, il touchait donc ce petit salaire de 2,70€ de l’heure. Il avait également le droit à une portion de frites accompagnée de mayonnaise. Il avoue avoir « aimé ça ». Il raconte aussi avoir été « fier de percevoir son premier salaire ».

david beckham

David Beckham avait aussi l’occasion de regarder le foot à la télé

Même une immense star comme David Beckham a connu le dur labeur. L’ancienne gloire du foot anglais, qui a porté les couleurs de Manchester United, du grand Real Madrid, des Los Angeles Galaxy et du Paris-Saint-Germain, a aussi été un travailleur quand il était ado. Cela nous rassure sur sa « normalité ».

D’ailleurs, bien qu’il perçoive des millions d’euros grâce à ses contrats de sponsoring, l’ex-footballeur a toujours fait preuve d’une noble modestie. De plus, il a fait savoir à son ainé, Brooklyn, que l’argent ne tombait pas du ciel. C’est pour cela qu’il lui a dit que s’il voulait s’acheter quelque chose, il devait « travailler pour gagner son propre argent ».

Très calme, souriant et aimable quand il passe à la télévision, le mari de Victoria Beckham, ex-membre des Spice Girl, participe aussi régulièrement à des œuvres caritatives. On peut donc penser que le « Spice Boy » sait d’où il vient et qu’il ne rejette pas ses origines. Pour étayer ce propos, on peut mentionner les louanges dont il a toujours fait l’objet. Peu importe le club où il a joué, ses coéquipiers ont constamment loué sa sympathie, son professionnalisme et son goût pour le travail.

Et pour la petite anecdote, David Beckham a révélé qu’il avait l’opportunité de regarder le foot à la télé après la fermeture.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !