Les tongs seraient néfastes pour notre santé, découvrez pourquoi ?

Il s’agit de la paire de chaussures la plus vendue chaque été à travers le monde. Souvent associées au soleil du Brésil, les tongs sont plébiscitées par tout le monde, enfants ou adultes, femmes ou hommes, mais leur minimalisme emblématique est-il forcément signe de confort et de bien-être du pied ?

Il semblerait que non. S’il on en croit certaines études récentes, les tongs pourraient même être mauvaises pour notre santé.

attention aux tongs pour la santé

Inflammations, coupures et ampoules

À bien y réfléchir vous en portez peut-être depuis votre plus jeune age, nombreux sont d’ailleurs les enfants qui courent avec une paire de ces incontournables aux pieds chaque été.

Pourtant, comme l’indique une étude réalisée par l’université de Miami en 2009, nos chères petites tongs présentent à leur surface plus de 18 000 bactéries des plus inoffensives aux plus redoutées comme le très connu staphylocoque doré. Voilà déjà une idée peu ragoutante qui vous fera peut-être voir vos chaussures sous un angle nouveau.

Vous pouvez ajouter à cela les conclusions du podologue britannique Tariq Khan qui considère quant à lui que les tongs sont les pires chaussures que vous puissiez porter et ce pour l’ensemble de votre corps.

Selon ses déclarations, les lanières sont à l’origine de coupures et de lacérations de l’entre-doigt. Le peu de maintient qu’offrent ces claquettes cause des inflammations majeures et généralisées des jambes mais plus précisément des genoux et des hanches entraînant de mauvaises postures de maintient et de déplacement, donc des maux de dos. Enfin, le frottement constant de la plante des pieds sur la semelle associé à la transpiration provoque des ampoules d’échauffement qui peuvent être assez douloureuses.

En bref, en 50 ans de port intensif, la tong n’a jamais été aussi décriée.

Un petit retour en arrière nous apprend d’ailleurs que cette semelle à lanières vient tout droit des égyptiens qui la fabriquaient avec du papyrus tressé et du cuir. Le continent asiatique n’est pas en reste avec les traditionnelles zori faites de paille de riz et de cuir que les indiens et les perses ont plus tard modifié pour leur ajouter des semelles en bois sculptées.

Ce n’est qu’en 1962 que la société brésilienne Alpargates choisi de fabriquer une paire de tong en caoutchouc qui aura le succès que l’on connait.

Si la tong au fil des siècles s’est mise dans tous ses états, n’en faites pas de même avec votre corps, pensez à limiter le port de vos tongs à la plage ou aux périodes de vacances et avant chaque balade. Enfin pour éviter les frottements, utilisez un peu de talc afin de protéger vos pieds.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !