Daesh décapite un adolescent de 15 ans parce qu’il écoutait de la « musique occidentale »

Un adolescent a été décapité par Daesh (État Islamique) pour la simple raison qu’il écoutait de la musique pop. C’est une nouvelle illustration de la barbarie de ce groupe terroriste qui dépasse tout entendement.excecution-daesh-irak

 

Identifié sous le nom de Ayham Husseil, le garçon âgé de 15 ans aurait été surpris par un militant de Daesh alors qu’il écoutait de la musique occidentale sur son portable. Il était dans l’épicerie de son père située dans un quartier de Moussoul, dans le nord de l’ Irak.

L’adolescent aurait été dans un premier temps battu avant d’être présenté devant un « tribunal de la charia » constitué de quelques membres du groupe terroriste.  Ils n’ont pas tardé à donner leur sentence qui n’est rien d’autre qu’une condamnation à mort.

«Le garçon a été exécuté par décapitation en public, sur une place du centre-ville », rapportent des médias kurdes. Sa dépouille aurait ensuite été restituée à sa famille.

Cette exécution qui a suscité l’indignation des habitants de la ville est considérée comme la première perpétrée par le groupe terroriste pour un tel motif.  Le message est donc désormais clair pour tout le monde : il est formellement interdit d’écouter de la musique occidentale.

Il y a deux ans, un communiqué publié par Daesh faisait déjà référence à cette interdiction. Pour l’organisation, ce serait un délit grave, sinon même un crime que d’écouter ce genre de musique, que ce soit « dans des voitures, des magasins, au cours d’une fête ou en public. »

Le même communiqué indiquait que de telles chansons et musiques sont interdites dans l’Islam car, « elles empêchent de se souvenir de Dieu et du Coran, et constituent des moyens de souiller le cœur des fidèles »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !