Cyril Hanouna ferait régner un « régime de terreur » sur D8 selon Benjamin Castaldi

À quelques jours de la sortie dans toutes les librairies de son autobiographie « Pour l’instant tout va bien » qui paraîtra le 4 Novembre prochain aux éditions L’Archipel, Benjamin Castaldi revient sur certains échanges un peu tendus entre lui et l’animateur vedette de la chaîne D8, Cyril Hanouna.

benjamin castaldi cyril hanouna

Ce n’est pas nouveau, les relations entre les deux animateurs ne sont pas au beau fixe. Les frictions ont commencé à l’époque où Benjamin Castaldi succède à Cyril Hanouna à la présentation de l’émission lancée sur M6 puis programmée sur D8, La Nouvelle Star.

Les audiences d’alors commencent à chuter et l’animateur de TPMP ne se prive pas de le faire remarquer jusqu’à ce que certains évoquent un boycott de l’émission :

« L’année dernière, déjà ça avait commencé à baisser, même sur les primes que je présentais, je me rappelle des audiences sur la fin, on souffrait vraiment puisqu’on arrivait difficilement à faire le million et tout le monde pense qu’on fait un boycott de la Nouvelle Star. »

« Je n’ai rien contre Benjamin Castaldi, que j’aime beaucoup, et pour tout vous dire, vous pouvez demander à la chaîne, j’ai plutôt poussé pour que Benjamin vienne sur la chaîne. »

« Donc voilà il paraît qu’il était un petit peu énervé. Il dit que “c’est maladroit de dire que la Nouvelle Star ne marche pas”. » (Cyril Hanouna)

« Un animateur tyrannique »

C’est donc sur ces relations délicates que l’ancien animateur de Loft Story et de Secret Story a souhaité revenir, notamment dans une interview au journal Télé-Loisirs à paraître aujourd’hui.

« C’est le régime de la terreur qui règne sur la chaîne. C’est la seule chaîne sur laquelle un animateur a tous les pouvoirs. Cyril a un talent énorme. Il est numéro 1 dans sa catégorie et quand on est intouchable, on fait ce qu’on veut. Après, on fait ce qu’on veut avec plus ou moins de délicatesse… »

Une phrase qui en dit long sur les sentiments de l’ex-animateur de la première chaîne face à celui qu’il reconnaît lui-même comme un « poids-lourd » de la télévision :

« Quand le mec pèse plus lourd que vous, vous la fermez c’est tout ! »

« C’est tout », pas vraiment puisque Benjamin profite de la promotion de son livre pour répondre clairement aux questions des journalistes ; nul doute que la balle devrait être prise au rebond dans les prochaines émissions de Touche pas à mon poste !

https://www.youtube.com/watch?v=OXhw0evaN9o


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !