Coupe du monde de football: se jouera-t-elle bientôt à 48 équipes ?

Le président de la FIFA qui est en poste depuis peu veut bousculer les conventions et redonner un nouveau souffle au football international.

coupe-du-mondeUne coupe du monde élargie à 48 équipes, c’est la réforme que soutient Giani Infantino, et il compte bien la mettre en place, tout comme la coorganisation de la compétition par plusieurs pays.

Après 17 ans de gestion par Joseph Blatter à la tête de la FIFA et une certaine stabilité dans l’organisation et les codes de la plus grande des compétitions de football, le nouveau président de l’institution veut innover : «J’ai été élu sur un programme de réformes, je crois beaucoup en ces réformes et en leur mise en place».

Un nouveau format pour la coupe du monde

« On peut penser à une Coupe du monde à 48 équipes (…) qui ouvre plus de chance à plus d’équipes », c’est la proposition de Giani Infantino. Toutefois, la phase finale se disputera toujours à 32 (on explique plus loin).

En même temps, il précise qu’une « coorganisation entre plusieurs pays » constitue « un point fondamental ». Sur ce dernier point, il se justifie par le fait « qu’aujourd’hui, il y a très peu de pays qui peuvent se permettre à eux seuls d’organiser un mondial avec toutes les exigences qu’il y a. C’est normal, c’est devenu un événement gigantesque ».

Comment s’organisera précisément la coupe à 48 ?

La proposition revient en fait à scinder la coupe du monde en deux phases, après celle des qualifications. Cette dernière ne verra plus 32 équipes se qualifier directement, mais plutôt 16.

Ensuite, un barrage se disputera à 32, et ce sera une sorte de coupe du monde préliminaire de laquelle seront issues 16 autres équipes qui rejoindront les 16 premières qualifiées directement. On obtient ainsi un total de 32 équipes pour jouer la phase finale comme à l’accoutumée.

Pour Giani Infantino « ce serait 16 finales avant de commencer véritablement la phase de groupe, avec de vrais matchs à enjeu pour déterminer ces 16 équipes». À y penser, cela ajoute du suspense certes, mais pas sûr que la formule plaira vraiment à tout le monde.

 


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !