Coloration artificielle de fruits et légumes : l’alerte de « 60 millions de consommateurs »

Dans une enquête hors-séries qu’il rend publique ce jeudi 9 juin, le magazine « 60 millions de consommateurs » dénonce les pratiques des industries agroalimentaires qui utiliseraient des techniques artificielles pour colorer certains fruits et légumes afin de les rendre plus attrayants.

fruits coloration artificielle

Cueillis verts, puis portés à maturation de manière artificielle

L’exemple le plus marquant présenté par les enquêteurs concerne les olives noires, qui seraient cueillies vertes, puis travaillées artificiellement :

« Les industriels les plongent dans une énorme cuve avec de la saumure et injectent massivement de l’air pour oxyder les olives. Elles vont devenir noires et pour fixer cette couleur, ils ajoutent même un additif, du Gluconate de fer (E 579) qui va leur donner un aspect lisse, ébène, uniforme.« , explique Adeline Tregouët, rédactrice en chef des hors-séries de 60 millions de consommateurs.

Idem pour les mandarines, qui subiraient le même procédé. Elles seraeint aussi cueillies vertes pour la plupart, puis portées à maturation grâce un gaz à base d’éthylène qui les rend complètement oranges.

Les œufs ne sont pas en reste

Le jaune d’œuf éclatant qui est perçu par certains consommateurs comme un signe de bonne qualité n’échappe pas aux pratiques des producteurs. Ici, c’est sur l’alimentation des poulets qu’ils agissent en leur administrant de la canthaxantine, une molécule de synthèse qui rendra le jaune d’œuf plus intense. Les enquêteurs précisent que ce produit est interdit pour les œufs bio et « label rouge ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !