Colin Farrell au casting du spin-off d’Harry Potter

D’après les révélations faites par The Hollywood Reporter, Colin Farrell aurait rejoint le casting du spin-off d’Harry Potter.

Le magazine américain possède apparemment de très bonnes sources puisqu’il indique même que l’acteur endossera le costume du sorcier Graves dans Les animaux Fantastiques, dont la sortie en salle serait déjà actée pour le 16 novembre 2016.

Après Eddie Redmayne, vainqueur d’un oscar pour son rôle dans Une merveilleuse histoire du temps, il est donc la seconde star à prendre part au projet réalisé par David Yates.

Colin Farrell

Les Animaux Fantastiques : Un mélange d’acteurs confirmés et de jeunes talents

Pour ceux qui se demandent ce que peut bien être un spin-off, il s’agit d’une œuvre s’appuyant sur les personnages d’un film, d’une série ou d’une bande-dessinée et qui les met en scène dans un univers fictif différent de celui d’origine.

En ce qui concerne Les Animaux Fantastiques, œuvre cinématographique en préparation actuellement, il est donc question de la transposition de certains personnages de l’univers d’Harry Potter dans un autre monde. Il s’agit là de l’adaptation au cinéma du roman du même nom écrit par J.K Rowling.

Pour ce nouveau film qui se déroule 70 ans avant les aventures d’Harry Potter, Ron et Hermine, le réalisateur a décidé de faire confiance à une pléiade de jeunes talents du cinéma qui prendront la relève des stars de la saga d’origine que sont Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe. Et pour les mettre dans les meilleures conditions qui soient, ces jeunes pousses seront encadrées par des acteurs aussi talentueux qu’expérimentés que sont Eddie Redmayne et Colin Farrell.

Le premier incarnera Norbert Dragonneau, un sorcier aventurier qui a écrit l’ouvrage Vie et habitat des Animaux Fantastique auquel les élèves de Poudlard s’intéresseront dans le film. Le second aura donc pour rôle un autre sorcier qui sera amené à rencontrer Norbert dans sa quête de classification des animaux magiques.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !