Cocaïne : des chercheurs sur la piste d’un vaccin « anti-dépendance »

La mise au point de ce vaccin a commencé depuis bientôt trois ans. Ce dernier est désormais en phase expérimentale sur des animaux.

dependance-cocaine

Des vaccins contre des pathologies diverses, il y en existe depuis bien des lustres, mais un vaccin contre la dépendance à une drogue, il fallait en créer un. Des chercheurs de l’université fédérale de Minas Gerais, au Brésil,  y travaillent depuis deux ans et demi. À l’étape actuelle, ce vaccin est en train d’être testé sur des animaux. Les résultats obtenus s’annoncent prometteurs.

Concrètement, comment ce vaccin va-t-il débarrasser les personnes dépendantes à la cocaïne de leurs envies compulsives ? Pour les chercheurs, il s’agissait de mettre au point un stimulant d’anticorps ayant pour rôle d’inhiber la propriété euphorisante de la drogue avant qu’elle n’atteigne le cerveau. À ne plus rien ressentir, l’utilisateur perd tout intérêt pour la substance.

« Nous avons développé une molécule qui stimule le système immunologique pour produire des anticorps contre la cocaïne. Ces anticorps vont séquestrer la drogue et l’empêcher d’arriver au cerveau en réduisant les effets euphorisants. Cela conduit une perte d’intérêt pour l’utilisateur », a précisé Angelo de Fatima, membre de l’équipe de chercheurs.

D’autres recherches similaires en cours

Des scientifiques américains travaillent également sur vaccin avec la même finalité d’« anti-dépendance » à la cocaïne. Toutefois, Angelo de Fatima précise que la molécule sur laquelle travaille l’équipe brésilienne est différente de celle américaine. Elle n’a pas souhaité révéler le nom de cette molécule qui n’a pas encore été sécurisée par un brevet.

La priorité reste pour le moment d’avancer le processus de validation de ce vaccin qui n’est pour le moment testé que sur les animaux. Des essais cliniques sur des humains devraient venir par la suite, mais pour l’heure, aucune date n’est avancée.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !