Climat : 2015 a bien été l’année la plus chaude jamais enregistrée

Les chiffres publiés cette semaine par l’Angence Nationale Océanique et Atmosphérique américaine confirment que 2015 a été l’année la plus chaude depuis que les enregistrements climatiques ont débuté en 1880. A quelques légers écarts près, les mêmes données ont été publiés par la NASA.

Ces chiffres ne sont pas vraiment une surprise puisqu’en décembre dernier, la même agence océanique faisait remarquer que les données de Janvier à Novembre indiquaient une année 2015 particulièrement chaude.

Annee la plus chaude

La moyenne de la température mondiale en 2015 a été de 0.16 degré C supérieure à celle enregistrée en 2014 qui détenait déjà le record. Globalement, la température moyenne mondiale a été de 0,90 degré Celsius supérieure à celle de tout le XXe siècle.

Il est à noter que les 6 années les plus chaudes se situent après l’an 2000 (2015, 2014, 2010, 2013, 2005, 2009). Il n’y a aucune autre conclusion à tirer de ces données : notre planète devient de plus en plus chaude et la montée en température s’accélère.

Des records enregistrés dans partout dans le monde

De l’Amérique du Nord à celle du sud, en passant par l’Espagne, la Sibérie et l’Afrique orientale, de grandes variations de températures ont été enregistrées en 2015 par rapport aux années précédentes.

En France par contre, 2015 se classe en 3ème position des années les plus chaudes jamais enregistrées, derrière 2014 et 2011.

C’est la faute au phénomène El Niño

D’après Gavin Schmidt, un scientifique de la NASA, la forte chaleur constatée cette année est due en partie au phénomène El Niño, un courant côtier saisonnier chaud qui se manifeste en Amérique latine. Ses répercutions affectent plusieurs régions du monde.

Le phénomène climatique El Niño 2015 a été l’un des plus intenses depuis 1950, tout comme celui de 1983 et 1998.

De nombreux scientifiques s’accordent à dire que 2016 ne sera pas forcément plus chaud que 2015. De quoi tempérer un peu les inquiétudes suite à la tendance haussière de ces deux dernières années.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !