Charlie Hebdo : La Une sur les migrants qui fait dire aux internautes #JeNeSuisPasCharlie

Depuis la nuit du 2 au 3 Septembre dernier, depuis la mort du petit Aylan le visage caché dans le sable d’une plage turque, une prise de conscience massive s’est faite autour du sort des migrants qui fuient toujours plus nombreux leurs pays en guerre. Si Charlie Hebdo a tenu à faire lui aussi sa Une sur le sujet il ne l’a, bien entendu pas traité à la manière des autres journaux.

charlie hebdo une migrant

Alors que les témoignages de compassion, les propositions d’aide et les dons comme celui réalisé par Google.org affluent de toutes parts depuis plus de 10 jours maintenant, la Une de Charlie Hebdo du mercredi 9 Septembre fait violemment réagir les internautes en France et à l’international.

Concentrées essentiellement sur les pages Facebook et Twitter du magazine, les critiques sont particulièrement nombreuses Outre-Manche. Le Daily Mail indique d’ailleurs que Charlie Hebdo ferait l’objet d’une plainte en rapport avec ses publications.

Sur l’une d’entre elles, le corps d’Aylan est dessiné sur une plage ; à côté de lui un panneau McDo indique « Promo ! 2 menus enfants pour le prix d’1 ».

Sur la seconde on peut voir le Christ marcher sur l’eau et un enfant musulman couler à côté de lui avec en légende « La preuve que l’Europe est chrétienne. » Enfin la troisième présente un Casimir chantant « Bienvenue sur l’île aux enfants » devant la dépouille du petit Aylan.

Après la vague d’indignation qui avait secoué la France et le monde entier au moment de l’attentat contre le journal au mois de Janvier dernier et le hasthag #JeSuisCharlie, c’est aujourd’hui au tour de la mort d’un petit garçon innocent de susciter l’émotion jusqu’aux plus hauts sommets du pouvoir et à Charlie Hebdo de récolter un nouveau hashtag #JeNeSuisPasCharlie.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !