Date du passage à l’heure d’hiver 2016 en France ?

Comme chaque année, il faudra bientôt changer d’heure pour la deuxième fois. Le passage à l’heure d’hiver se fera dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 Octobre 2016.

heure-hiver

À 3 heures au petit matin du 30 octobre, il faudra reculer votre horloge d’une heure. Ce sera comme si le temps s’arrêtait pendant 60 bonnes minutes. C’est devenu un rituel depuis 1976. Pour la 40e année consécutive, on adaptera l’heure légale la deuxième fois. Et comme d’habitude, le passage à l’heure d’hiver se fera le dernier week-end du mois d’octobre.

Il faudra donc prendre note pour ne pas l’oublier, mais c’est juste si vous comptez uniquement sur votre montre, sur le bon vieux réveil de famille ou cette vielle horloge à balancier. Et même si la transition vous échappait, ce ne sera pas trop grave finalement, car vous aurez à chaque fois une heure d’avance sur vos rendez-vous.

Sur les appareils électroniques (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.), il ne faudra évidemment rien changer. Le changement d’heure sur ces appareils se fera comme d’habitude de manière automatique. Et même si vous preniez le soin de le faire manuellement avant la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre, l’appareil devrait quand même procéder au changement d’heure et vous vous retrouverez finalement avec une heure de retard sur l’heure légale.

Pourquoi devons-nous changer d’heure ?

Avant 1976, les anciens n’avaient pas à avancer ou à reculer l’horloge d’une heure chaque été et chaque hiver. Ce changement a été instauré cette année-là après le choc pétrolier. L’objectif était donc, et reste toujours de nous faire économiser de l’énergie à l’échelle individuelle, mais aussi nationale en faisant correspondre au mieux les heures d’activités et ceux d’ensoleillement afin de limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel.

En 2010, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) livrait une première évaluation de l’économie engendré par le changement d’heure. Elle était de 440 gigawatts-heure,  ce qui équivaut à la consommation d’énergie pour éclairer 800 000 ménages et environ 1,8 millions de français pendant une année.  Pour l’économie en émissions de CO2, elle était évaluée à 44 000 tonnes.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !