Cette femme a participé à un concours national de Miss dans une chaise roulante

Le concours Miss World Australia qui s’est déroulé le week-end dernier a enregistré la participation exceptionnelle d’une femme en chaise roulante.

Ce courage rappelle celui de la Française Laurana Duhamel qui avait participé en 2015 au concours de la Reine du muguet dans un fauteuil roulant. Justine Clarke, 26 ans, s’est donné un défi semblable et pas des moindres : participer au concours Miss World Australia, celui qui désigne la représente australienne au concours Miss Monde.

Justine Clarke souffre de la pathologie du « genu varum » qui se caractérise par une déformation des membres inférieurs. Elle se déplace en chaise roulante depuis deux ans et semble avoir vaincu tous les complexes s’y afférant. « Une chaise roulante ne me définit pas et ne me limite pas. Je peux toujours être forte, féminine et belle » a-t-elle déclaré au magazine The Advertiser.

« Pour quelqu’un qui se trouve dans un fauteuil roulant, être en mesure de concourir avec d’autres personnes est quelque chose d’énorme. J’espère vraiment que cela enverra à tout le monde le message que quel que soit ta race, ta taille ou ton handicap, quoi que ce soit qui te rend différent, tu es une belle personne ».

Deborah Miller, la directrice nationale de la compétition a de son côté exprimé toute l’admiration qu’elle avait pour Justine Clarke et fait savoir que sa participation démontre que « la beauté existe sous toutes les formes ».

Bien qu’elle ne se soit par retrouvée en finale de la compétition, Julie Clarke dit avoir atteint son but qu’était celui d’envoyer un message d’estime de soi à toutes personnes handicapées d’Australie, et particulièrement les enfants.

La jeune femme ne compte d’ailleurs pas s’en arrêter là puisqu’elle a l’intention de continuer à délivrer son message via son rôle d’ambassadrice pour la fondation « Children’s Charity » et le magazine « Variety ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !