Cette batterie se charge en quelques secondes et tient une semaine

Un nouveau type de batterie promet plusieurs jours d’autonomie après seulement quelques secondes de charge.

batterie

Chaque année, nos smartphones évoluent un peu plus avec des composants qui s’améliorent. Toutefois, les performances de nos batteries actuelles sont encore loin de franchir la ligne qui pourrait nous faire parler d’une véritable révolution. Ce n’est pourtant pas la volonté qui fait défaut chez les constructeurs. Ces derniers se heurtent aux limites technologiques existantes à l’heure actuelle.

Les recherches se multiplient cependant dans la communauté scientifique, et l’espoir resurgit souvent avec des découvertes intéressantes comme celle que viennent de faire des chercheurs de l’Université de Floride Centrale (University of Central Florida), aux États-Unis.

Ils ont mis au point des supercondensateurs flexibles qui durent 20 fois plus longtemps que ceux des batteries lithium-ion traditionnelles et peuvent être rechargés jusqu’à 30 000 fois sans voir leur performance se dégrader.

Ce dernier point est justement le talon d’Achille des batteries lithium-ion qui perdent progressivement leur capacité de rétention de charge au fil des cycles de charge et de décharge. Cela s’accentue au bout d’environ 1 500 cycles qui correspondent en moyenne à 18 mois d’utilisation.

L’avantage de la nouvelle batterie réside donc dans le fait qu’elle réduit considérablement la perte d’efficacité dans la durée, tout en offrant plusieurs jours d’autonomie. Et comme si cela ne suffisait pas, les chercheurs ont fait savoir qu’elle pouvait se charger complètement en seulement quelques secondes.

« Vous pourrez charger votre téléphone portable en quelques secondes et n’aurez pas à le refaire pendant plus d’une semaine« , a déclaré Nitin Choudhary, de l’UCF.

Si cette mise au point est très encourageante, il est à noter que les supercondensateurs magiques dont il est question n’en sont encore qu’à l’étape de preuve de concept, ce qui signifie que la méthode scientifique est validée. Toutefois, il reste encore à passer l’étape de prototypage avant d’envisager une éventuelle production en série pour la commercialisation. L’apparition d’une telle batterie sur le marché n’est donc pas pour demain.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !