Moustique tigre en France : découvrez la carte vigilance 2015

Avec l’été reviennent les appréhensions habituelles de la saison. L’hiver les humains craignent de glisser sur une plaque de verglas ou de tomber malade, l’été ils essaient d’éviter les coups de soleil, les piqûres de méduse à la plage et dorénavant de moustique tigre un peu partout.

En provenance d’Asie, le moustique tigre s’installe petit à petit partout dans le monde et notamment en France, ce qui lui vaut d’être classé parmi les 10 espèces les plus invasives. L’été, par les flux de vacanciers venus de Dom-Tom essentiellement, sa présence est plus importante et donc potentiellement plus dangereuse.

moustique tigre

Comme beaucoup d’autres, le moustique tigre pique et est particulièrement agressif avec l’homme, auquel il peut transmettre de nombreuses et virulentes infections. Compte tenu de sa présence grandissante sur le territoire, chaque année une carte est éditée et très régulièrement mise à jour, afin de vous informer de la présence ou non de l’insecte dans votre région.

vigilance 2015 moustique tigre

Apparition du moustique tigre : les départements concernés en 2015

L’inconvénient majeur du moustique tigre en dehors de la piqûre qui gratte est qu’il peut transmettre à l’homme certaines maladies comme la dengue et le chikungunya.

Particulièrement virulentes, elles provoquent pour l’une fatigue, fièvre, nausées, vomissements et douleurs articulaires, pour l’autre une fièvre beaucoup plus intense et des douleurs musculaires potentiellement invalidantes. Dans les deux cas, les populations à risque sont les enfants et les personnes âgées dont la résistance et le système immunitaire sont plus fragiles. Dans les deux cas, il n’existe aucun traitement de la maladie, seuls les symptômes peuvent être soulagés.

En 2014 entre le 1er mai et le 30 novembre, 454 cas de chikungunya et 167 cas de dengue ont été identifiés dans les 18 départements où le moustique tigre est identifié comme présent et actif.

Décrypter la carte vigilance moustique

  • En rouge : Implanté et actif
  • En orange : Interception ponctuelle
  • En jaune : Surveillance entomologique
  • En vert : Veille sanitaire, rien à signaler

Pour en savoir plus sur votre département et consulter régulièrement l’évolution de la progression du moustique tigre près de chez vous, rendez-vous sur le site vigilance-moustiques.com et découvrez si vous devez prendre quelques précautions comme l’utilisation de moustiquaires et de répulsifs pour ne pas vous faire piquer.

En effet, l’insecte ne génère pas le virus, il pique un individu infecté et le transmet par la suite à toutes les autres personnes qu’il pique pour se nourrir.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !