Café : Les consommateurs réguliers seraient en meilleure santé

Selon une étude américaine menée sur une période de 10 ans, les personnes qui consomment du café régulièrement seraient moins susceptibles de déclarer certaines maladies et afficheraient donc un risque de mortalité moins élevé.

boire cafe bon pour sante

Selon le Dr. Erikka Loftfield et son groupe de chercheurs du National Cancer Institute de Rockville dans le Maryland aux États-Unis, au plus les participants à l’étude buvaient de café, au plus leurs risques de développer certaines maladies telles que les troubles cardio-vasculaires et le diabète diminuaient.

« Le café contient de nombreuses substances actives comme le potassium, la caféine bien entendu et les acides phénoliques puissants anti-oxydants. »

Près de 100 000 participants sur 10 ans

Cette importante étude menée entre 1998 et 2009 sur 90 137 adultes déclarés sans aucune maladie du cœur ni aucun cancer, visait à prendre en compte à la fois la consommation de café de chacun mais également d’autres habitudes alimentaires du quotidien.

bienfaits cafe

En 2009, 8 700 des participants étaient décédés. Mais après avoir pris en compte divers facteurs comme leur consommation de tabac un lien a pu être fait entre consommation de café et taux de mortalité.

En réalité, les consommateurs de 4 à 5 tasses de café (et de décaféiné) par jour présenteraient moins de risques de développer des maladies cardio-vasculaires et infections respiratoires chroniques, des pneumonies et autres grippes, du diabète mais aussi afficheraient un taux de suicide moins important.

Le risque de cancer ne semble par contre pas avoir été impacté au cours de cette étude.

« Bien que le fait de boire du café ait également été associé à l’apparition de certains cancers et notamment celui du foie, il n’existe aucun lien entre le fait de boire du café et l’augmentation globale du taux de cancer. »

Selon le Dr. Marc J. Gunter du Collège Impérial de Londres :

« De nombreuses études de qualité ont été menées autour du café et elles tendent toutes à prouver que les amateurs de café obtiennent de meilleurs résultats de santé. »

L’American College of Obstetricians and Gynecologists serait même convaincu qu’à une dose ne dépassant pas 200 milligrammes par jour, le café ne serait pas néfaste pour la femme enceinte.

Si vous aimez le café, aucune raison donc de vous en priver. Et à l’approche des températures hivernales il est bon de savoir qu’il pourra nous réchauffer !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !